— Robert Way / Shutterstock.com

La guerre en Ukraine est actuellement au cœur de toutes les préoccupations et toutes les grandes institutions du monde entier sont concernées par cette crise. Face à cette situation, de nombreuses entreprises ont déjà décidé de prendre des mesures contre la Russie, et parmi elles figure le géant du numérique américain, Apple.

Face à la situation actuelle en Ukraine, Apple a décidé d’arrêter de vendre ses produits via l’Apple Store en Russie. Notons qu’Apple n’a aucun magasin physique dans ce pays. Cette décision a notamment été confirmée par l’entreprise sur son site Web en Russie. En plus de la suspension de vente des produits Apple, l’entreprise a également décidé de supprimer les médias russes contrôlés par l’État – RT News et Sputnik – de son App Store dans le monde entier, à l’exception de la Russie. Une limitation des services de l’entreprise – comme Apple Pay – a également été imposée.

Notons que ces différentes décisions ont été prises après un appel lancé par le vice-Premier ministre ukrainien, Mykhailo Fedorov, a rapporté MacRumors. Ce dernier a écrit une lettre au PDG d’Apple, Tim Cook, demandant à l’entreprise d’arrêter les ventes d’appareils et de bloquer l’accès à l’App Store en Russie. Pour l’instant, on ne sait pas encore pendant combien de temps Apple va appliquer ces mesures. L’entreprise a expliqué que cela dépendra de l’évolution de la situation.

Il faut noter qu’Apple n’est pas la seule grande entreprise à avoir pris ses distances avec la Russie. C’est également le cas de Nike, Disney, ou encore Boeing et Ford.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments