Quand on a un chat ou un chien, on a tendance à penser que les meilleurs aliments pour eux sont les croquettes et les pâtées à base de viande et de poisson. Mais est-ce vraiment le cas ? La British Veterinary Association (BVA) nous ouvre une nouvelle optique sur un autre type d’alimentation pour nos animaux à quatre pattes : une alimentation à base d’insectes.

Pourquoi (diable) ferait-on manger des insectes à nos animaux ?

Il faut savoir que les animaux de compagnie consomment à eux seuls 20 % de la production mondiale de viande et de poisson. Bien que ces produits contiennent des protéines et de la taurine, des nutriments nécessaires à la bonne santé de votre boule de poils, ce ne sont pas les seuls à en contenir. En effet, ces composants essentiels sont également présents chez les insectes.

Plus important encore, la BVA affirme que certains aliments à base d’insectes sont meilleurs pour la santé des animaux de compagnie que le steak. Samir Mezdour, chercheur en science des aliments, avance même dans un article de Figaro Santé que les insectes contiennent plus de protéines que la viande et le poisson. Il ajoute également que ces petites bêtes possèdent des valeurs nutritives exceptionnelles.

Les insectes, bons pour votre animal et pour l’environnement

Un comparatif entre l’entomoculture et l’élevage bovin paru dans Le Figaro Santé et rapporté par Slate atteste que l’entomoculture, en plus de ne pas nécessiter beaucoup de place, produit « 99 % de gaz à effet de serre de moins que l’élevage bovin au kilogramme de protéines produit ». Simon Doherty, président de la BVA, a ainsi martelé auprès de la BBC News que l’utilisation de protéines d’insectes pour les animaux de compagnie a un « avenir très prometteur ».

Actuellement, il existe déjà des croquettes à base d’insectes, comme celles que vend la start-up Yora qui sont fabriquées à base de larves de mouches noires séchées, d’avoine et de pommes de terre. Néanmoins, le prix de ces croquettes reste un peu plus cher que les croquettes normales. Selon l’entreprise, ces prix se justifient par les volumes de production et le niveau de concurrence encore faibles ainsi que la nouveauté du concept.

Malgré tout, vous savez désormais que même si votre animal de compagnie raffole des croquettes et des pâtées que vous lui donnez, il y a mieux pour sa santé.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de