elephant-tourisme
Des touristes qui montent à dos d’éléphant dans la jungle via Shutterstock

Se promener à dos d’éléphant

Quasiment incontournable en Asie, la promenade à dos d’éléphant est pourtant l’une des pires attractions touristiques pour l’animal. « C’est extrêmement douloureux et l’éléphant s’en souviendra toute sa vie. On le prive d’eau, de nourriture, il est battu… » explique Julie Middelkoop . En effet, pour arriver à un tel niveau de soumission, l’animal est enlevé à sa mère très jeune. S’en suis un rituel appelé le phajaan qui consiste à « séparer son corps de son âme », en d’autre terme à le briser par la violence, l’enchaînement, la frustration, la privation de nourriture…

CES ANIMAUX ENDURENT LES PIRES SOUFFRANCES POSSIBLES

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de