Wikimedia / Patrick Coin

Les coléoptères bombardiers

Ces insectes cachent à l’intérieur de leur abdomen dur deux compartiments distincts de produits chimiques hautement réactifs, composés de peroxyde d’hydrogène dans une section et d’hydroquinone dans l’autre. Afin de se défendre contre leur prédateur, les coléoptères bombardiers libèrent ces produits chimiques dans les cours d’eau qui deviennent alors bouillants et toxiques.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de