Henry Rachou – Portrait d’Henri de Toulouse-Lautrec / Creative Commons

Figure emblématique du Paris de la fin du XIXe siècle, Henri de Toulouse-Lautrec est un peintre majeur du post-impressionnisme et de l’Art nouveau. Mais derrière ses lunettes et ses affiches présentant les stars de la vie nocturne, la vie du peintre regorge d’anecdotes insolites. Découvrez 6 de ces histoires fascinantes sur l’un des artistes français les plus connus au monde.

TOULOUSE-LAUTREC VIENT D’UNE FAMILLE AISÉE

Comme son nom le laisse sous-entendre, le jeune Henri (son nom complet est Henri Marie Raymond de Toulouse-Lautrec-Monfa) est né dans une famille issue de l’aristocratie. Sa famille serait d’ailleurs l’une des plus anciennes familles nobles de France. Fils aîné du comte Alfonse Charles de Toulouse-Lautrec-Monfa, il passe son enfance dans le sud du pays.

Cependant, son milieu social ne le prédestinait pas à devenir artiste. À cette époque, l’aristocratie est davantage mécène qu’acteur de ce milieu car l’art reste considéré comme un travail manuel. Néanmoins, cela change quand Toulouse-Lautrec a 8 ans. Il est alors confronté au divorce de ses parents et part vivre avec sa mère. Cette dernière l’encouragera alors à pratiquer le dessin et à développer ce talent.

© YouTube

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de