— Nestor Rizhniak / Shutterstock.com

Selon un récent sondage effectué par Gallup (société de sondage américaine), et dirigé par Justin McCarthy, se rendre à la bibliothèque serait, contrairement aux clichés, l’activité culturelle la plus courante des Américain.e.s, devant le cinéma. Publié en décembre 2019, ce sondage a impliqué 1025 adultes âgés de plus de 18 ans, qui ont été interrogés sur leurs activités culturelles de l’année précédente. 

PLUS DE VISITES À LA BIBLIOTHÈQUE QU’AU CINÉMA

Le cinéma est au deuxième rang des activités préférées des Américains ; il s’y rendent en moyenne 5,3 fois par an, ce qui est deux fois moins que la bibliothèque. Nous notons donc qu’Hollywood semble avoir beaucoup de concurrence : son principal rival est la bibliothèque publique.

Les résultats ont montré que les adultes américains interrogés avaient payé en moyenne 10,5 visites à la bibliothèque. Il s’agit de l’activité culturelle la plus courante, dans la mesure où les Américains se rendent à des concerts, des pièces de théâtre, et ne visitent les parcs nationaux ou historiques qu’environ quatre fois par an en moyenne. Ils ne visitent les musées et les casinos que 2,5 fois par an en moyenne. Les activités ayant le moins de cote aux yeux des Américains sont, contrairement à ce que nous pourrions penser, les visites des parcs d’attractions ou à thème (1,5 fois par an) et des zoos (0,9 fois par an). 

Selon CNN, “la plupart des Américains conviennent que les bibliothèques sont importantes et ajoutent de la valeur à leurs communautés”. Un rapport du Pew Research Center réalisé pour la dernière fois en 2016 déclare que les deux tiers des Américains qu’ils avaient interrogés affirmaient que la fermeture de leurs bibliothèques publiques locales nuirait à leurs communautés. « De nombreux Américains sont intéressés par les bibliothèques, qui offrent une grande gamme de services« , indique le rapport Pew. « Les gens pensent que les bibliothèques sont un contributeur majeur à leurs communautés en fournissant un endroit sûr pour passer du temps, en créant des opportunités éducatives pour les personnes de tous âges et en suscitant la créativité chez les jeunes.« 

DES ÉCARTS ENTRE SEXES ET REVENUS DES MÉNAGES

Les résultats du sondage Gallup peuvent être examinés sous différents angles : l’angle du sexe et l’angle du revenu des ménages. Ainsi, on apprend que les femmes se rendent à la bibliothèque près de deux fois plus fréquemment que les hommes (13,6 fois contre 7,5 fois), et que les bibliothèques sont visitées le plus souvent par des adultes issus de ménages à faible revenu que des adultes issus de ménages aux revenus élevés. Les résultats officiels sont que les ménages dont le revenu atteint les 100 000 $ ou plus se rendent à la bibliothèque municipale en moyenne 8,5 fois par an et vont au cinéma 6,3 fois. Ceux dont le revenu est inférieur à 40 000 $ se rendent à la bibliothèque en moyenne 12,2 fois et ne vont au cinéma que 4,4 fois par an.

Les écarts les plus importants entre les ménages aux revenus de 100 000 $ ou plus et les ménages aux revenus inférieurs à 40 000 $ s’expliquent par le fait qu’une participation à un événement sportif, à un concert ou une pièce de théâtre par exemple a un coût important contrairement à la bibliothèque.

LE PRIX DES ACTIVITÉS CULTURELLES COMME EXPLICATION

Il existe donc plusieurs raisons qui peuvent justifier le fait que la bibliothèque soit l’activité la plus courante. En premier lieu, la bibliothèque est gratuite, tandis que les autres activités culturelles comme le cinéma, les concerts, le théâtre ou les musées ont toujours un coût. Les bibliothèques ont dans un second temps l’avantage de proposer du Wi-Fi gratuitement, mais permettent également la location de films et proposent des activités aux enfants. Elles sont donc très prisées par différentes catégories de personnes

Gallup commente ces résultats : « Malgré la prolifération des activités numériques au cours des deux dernières décennies – y compris les livres numériques, les podcasts, les services de divertissement en streaming, etc. –, les bibliothèques restent des lieux visités par les Américains tous les mois en moyenne. Que ce soit parce qu’elles offrent des services comme le Wi-Fi gratuit, la location de films ou des activités pour les enfants, les bibliothèques sont plébiscitées par les jeunes adultes, les femmes et les familles les moins fortunées. »

La gratuité d’accès à la bibliothèque ainsi que la possibilité d’emprunter sont cruciales dans la fréquentation de la bibliothèque, puisque comme l’observe la société de sondage, plus les revenus annuels diminuent plus les personnes se rendent à la bibliothèque. A contrario, plus les personnes sont issues d’un milieu aisé, plus elles participent à d’autres activités culturelles et de loisirs.

Ce sondage réalisé fin 2019 fait écho à un autre sondage déjà réalisé en décembre 2001. Gallup nous informe que les résultats n’ont pas significativement changé depuis. Les salles de cinéma sont toutefois un peu moins fréquentées, tandis que les concerts, les pièces de théâtre et les musées gagnent de l’intérêt.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de