L’Amazonie a longtemps été considérée comme un territoire vierge, hostile et inhabité par l’Homme. Cependant, des fouilles récentes ont contré cette théorie… En effet, les archéologues ont découvert d’incroyables champs surélevés du XIIIe siècle, des chemins, des canaux et des digues. Les peuples indigènes de la région y auraient fait pousser des arbres fruitiers et médicinaux et auraient créé la mystérieuse terra preta…

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de