tique-viande
— Maria T Hoffman / Shutterstock.com

Au cours des dernières années, les experts ont constaté une hausse inquiétante du nombre de cas d’allergie alimentaire à la viande rouge. La cause de cette hausse est notamment liée aux piqûres de tiques, qui deviennent également de plus en plus fréquentes. Si des mesures ne sont pas prises, les scientifiques craignent que la situation soit pire à l’avenir.

L’allergie à la viande rouge, qu’est-ce que c’est exactement ?

Traditionnellement éclipsée par des allergies alimentaires plus courantes, telles que les allergies aux arachides ou aux crustacés, l’allergie à la viande rouge est quasiment restée inaperçue pendant très longtemps. Récemment, les experts ont cependant commencé à s’inquiéter en raison d’une hausse inattendue de cette pathologie. En premier lieu, il faut savoir que l’allergie alimentaire à la viande rouge – ou le syndrome de l’alpha-Gal (SAG) – est une réaction allergique à certains composants présents dans la viande rouge.

Contrairement aux allergies plus familières déclenchées, cette allergie particulière se caractérise par un début retardé des symptômes et des mécanismes sous-jacents bien distincts. Il faut notamment savoir que « alpha-Gal » fait référence à une molécule glucidique connue sous le nom de galactose-alpha-1,3-galactose que l’on trouve dans les tissus de nombreux mammifères, mais pas chez l’être humain. Lorsque les personnes souffrant de cette allergie consomment de la viande rouge, leur système immunitaire reconnaît la molécule alpha-Gal comme étrangère et déclenche une réaction allergique.

Ce qui rend surtout cette allergie si différente des autres allergies, c’est son apparition tardive. Les symptômes apparaissent généralement plusieurs heures après avoir consommé de la viande rouge, souvent pendant le sommeil. Cela peut rendre difficile l’identification du déclencheur de l’allergie. En ce qui concerne les symptômes, cela varie d’une personne à une autre, mais inclut généralement de l’urticaire, des démangeaisons, un gonflement et une gêne gastro-intestinale.

viande
― Andrei Iakhniuk / Shutterstock.com

Un problème de santé difficile à gérer

Dans les cas les plus graves, les patients peuvent souffrir d’une anaphylaxie potentiellement mortelle. L’autre aspect particulièrement intrigant de l’allergie à la viande rouge est son lien avec les piqûres de tiques. Il faut savoir que les tiques peuvent transmettre des molécules alpha-Gal à l’Homme lors d’une morsure, entraînant le développement de l’allergie chez des individus qui n’étaient auparavant pas affectés. D’ailleurs, il faut savoir que la hausse actuelle des cas d’allergie à la viande rouge est liée aux morsures de tiques.

Il s’agit d’un problème vraiment important dans la mesure où le syndrome de l’alpha-Gal est assez difficile à reconnaître, mais aussi à soigner. Aux États-Unis, une enquête menée par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a montré que plus de 50 % des gens n’avaient jamais entendu parler de cette pathologie. Plus inquiétant encore, l’enquête a également montré qu’environ 30 % des médecins n’étaient pas sûrs de pouvoir fournir des soins adéquats aux patients atteints d’allergie à la viande rouge.

Le verdict des CDC est clair, le système de santé américaine n’est pas en mesure de faire face efficacement à la hausse des cas du syndrome de l’alpha-Gal.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Laborie
Laborie
8 mois

L’Allergie à la viande rouge , syndrome le l’Alpha-Gal est-elle causée par une morsure de Tique et seulement dans ce cas là. J’avoue ne pas trop comprendre qui peut-être menacé . Est-ce une piqure de tique qui entraine cette allergie ?