Découvrez l’histoire d’Allan Quatermain, ce héros emblématique de la littérature britannique

Personnage méconnu de la littérature de fiction britannique, Allan Quatermain est considéré comme un symbole de l’époque victorienne outre-Manche. Imaginé par Henry Rider Haggard, Quatermain est un explorateur parti découvrir l’Afrique avec son groupe d’aventuriers. Adapté au cinéma plusieurs fois et incarné par de grands noms tels que Sean Connery, il a même intégré une équipe de héros prestigieuse. Revenons ensemble sur l’histoire de ce personnage emblématique du XIXe siècle.

Allan Quatermain apparait pour la première fois lorsque le roman d’Henry Rider Haggard, Les Mines du roi Salomon, est publié en 1885. L’histoire se déroule en Afrique dans une époque où le continent est encore méconnu. Il est d’ailleurs le premier roman de fiction qui relate la découverte de ces terres arides encore non explorées.

Les mines du roi salomon

Adapté au cinéma en 1950 et 1985, le personnage est interprété de façons bien différentes. Dans la première version le personnage est l’archétype même de l’explorateur aventurier. En revanche, la seconde version, de 1985, est une parodie d’Indiana Jones sortie seulement quatre ans plus tôt.

Ce n’est qu’en 2003 qu’un Quatermain digne de ce nom fera son apparition. En effet, l’explorateur britannique rejoindra La Ligue des gentlemen extraordinaires dans le film de Stephen Norrington. Incarné par Sean Connery, il sera le leader d’une équipe composée, entre autres, de Dorian Grey, du Capitaine Nemo et du monstrueux Dr Jekill. Ensemble ils devront affronter le professeur Moriarty allias Le Fantôme.

la ligue BD

Véritable source d’inspiration, le héros vit aussi des aventures en bandes dessinées. C’est La Ligue des gentlemen extraordinaires d’Alan Moore et Kevin O’Neill qui permettra au personnage d’exister sur des planches. Déclinée en 7 volumes, la série rencontrera un franc succès auprès des fans. L’explorateur démarre l’histoire de manière plutôt chaotique puisqu’il est opiomane et rejoint l’équipe par un concours de circonstances.

Allan Quatermain, créé il y a plus de 100 ans, est aussi un modèle pour d’autres héros, c’est le cas par exemple de Martin Mystère, le détective de l’impossible, œuvre littéraire adaptée par la suite en dessin animé. Signée Giancarlo Alessandrini, la bande dessinée est éditée en album depuis plus de 30 ans. Dès sa parution dans les magazines allemands des années 80, elle rencontra un certain succès auprès des amateurs. C’est en 1982 que les éditions Bonelli décident de publier les premières aventures de ce détective du paranormal.

Martin Mystère

Livres, films, bandes dessinées, l’explorateur a de quoi faire rêver tous les amateurs du genre. Même si ses premières apparitions furent comiques, il n’en reste pas moins que ses aventures ne doivent pas être prises à la légère. Avec tout ce que compte le cinéma de remakes, il est possible qu’un jour on puisse le voir ressurgir sous des traits plus jeunes comme James Bond et les innombrables acteurs qui l’ont incarné.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux