Crédit : Pixabay

L’alcool

Plus précisément, c’est l’éthanol. Cela ne concerne pas uniquement les boissons alcoolisées, que les animaux ne sont pas à même d’ingérer, souvent par dégoût de l’odeur. En revanche, les peintures, le vernis, parfum, certains médicaments, bain de bouche, les antigels sont autant d’exemples contenant de l’éthanol qui peuvent être au contact des animaux domestiques. Egalement, ces animaux sont souvent tentés de consommer des pommes blettes ou de la pâte à pain/pizza crue. La levure présente à l’intérieur, en fermentant, produit de l’alcool. Pour les animaux, les effets sont très néfastes, et l’on retrouve fréquemment des bêtes victimes de léthargie, hypothermie, difficultés à respirer, abdomen distendu par le gaz produit.. Une solution efficace pour lutter contre ce genre d’accident est l’hémodialyse : une filtration du sang qui permet d’éliminer l’alcool de l’organisme de l’animal. Une consommation fréquente d’alcool endommage gravement le foie et provoque des décès chaque année.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de