LES JUS DE FRUITS

Malgré sa présence dans toutes les mémoires, l’adage alimentaire « cinq fruits et légumes par jour » demeure difficile à appliquer. Les automatismes liés à sa consommation (croquer dans une pomme, peler une poire, éplucher une orange, etc.) ne sont malheureusement pas ancrés au quotidien. Croyant substituer le liquide au solide, on achète des versions prêtes à l’emploi.

Au niveau des bienfaits nutritionnels, le contenu de la bouteille ne remplacera jamais la saveur gustative du fruit. Lors de sa fabrication en usine, les industriels parsèment des antioxydants et du sucre à une mixture épurée et pressée. Ce procédé fait également disparaître les vitamines et les fibres alors que ces derniers sont indispensables pour la digestion. Cette solution de facilité peut avoir des conséquences dramatiques sur la santé : de la simple carie aux impondérables comme le diabète ou l’obésité.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de