ferme verticale
— YEINISM / Shutterstock.com

Le monde est en train de changer à bien des égards. Et pour faire face à ces changements, l’humanité doit s’adapter en innovant dans tous les domaines. En matière d’agriculture, l’une des meilleures innovations a été le concept de ferme verticale. De plus en plus courant dans le monde entier, voici ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

L’agriculture verticale, qu’est-ce que c’est ?

Le concept de ferme verticale ou d’agriculture verticale est un processus agricole dans lequel les cultures sont cultivées les unes sur les autres dans des rangées verticales, plutôt que dans des rangées horizontales comme dans les méthodes d’agriculture traditionnelles. Le principal avantage de la ferme verticale est la conservation dans l’espace. Cela se traduit notamment par un rendement des cultures plus élevé sur la surface de terrain utilisée. L’agriculture verticale permet également un contrôle optimal des cultures, et ce, sur tous les plans.

Les fermes verticales sont généralement implantées dans des espaces complètement fermés – souvent dans des entrepôts – afin de pouvoir contrôler toutes les conditions environnementales des cultures. Ainsi, pour l’agriculture verticale, des lumières LED remplacent le soleil et l’eau est recyclée en boucle fermée. Dans ces conditions, l’usage des pesticides n’est nullement nécessaire étant donné qu’un espace intérieur contrôlé est exempt d’insectes. D’ailleurs, les plantes peuvent être cultivées dans des conditions de propreté telles, qu’il n’est pas nécessaire de les laver avant de les consommer.

ferme verticale
— YEINISM / Shutterstock.com

Une système couteux et gourmand en énergie

Si l’agriculture verticale est ainsi très intéressante à bien des égards, elle présente tout de même certains désavantages. L’un des plus importants inconvénients concerne les coûts de démarrage qui sont très élevés. En effet, il faut vraiment beaucoup d’argent pour réaliser une ferme verticale, ce qui signifie que ce n’est pas à la portée de tous. Cela explique notamment pourquoi cette pratique n’est pas spécialement répandue. Il y a également le problème de l’énergie, car les différentes technologies nécessaires à la ferme verticale consomment énormément d’énergie.

Dans la majorité des cas, l’énergie fournie par des systèmes isolés d’énergie renouvelable – comme des panneaux solaires uniquement dédiés à la ferme verticale – n’est pas suffisante. Cela a tendance à entraîner des surcoûts en matière d’énergie, mais aussi de diminuer les avantages environnementaux qu’on attend avec ce genre de concept. Par ailleurs, la dépendance envers l’électricité – mais aussi envers la technologie – implique qu’une panne ou un problème technique peut engendrer des pertes conséquentes dans les rendements des cultures.

ferme verticale
© Valcenteu / Wikimedia Commons

Les fermes verticales dans le monde

Quoi qu’il en soit, en matière de ferme verticale, les avantages l’emportent généralement sur les inconvénients, et le concept reste donc très intéressant. En fait, c’est tellement intéressant que des fermes verticales fleurissent dans le monde entier. Si l’idée a vu le jour à la fin des années 1990, la première ferme verticale commerciale au monde Sky Farm a été créée à Singapour en 2012. Par la suite, de nombreux autres pays ont créé leurs fermes verticales, apportant des innovations au concept.

Actuellement, la plus grande ferme verticale au monde se trouve à Dubaï. Il s’agit d’un immense complexe composé de 27 salles réparties sur une surface totale de 30 000 mètres carrés. L’installation a été conçue pour produire un million de kilogrammes de légumes par an. Pour l’instant, cependant, le Bustanica ne produit que quatre variétés de salades. En ce qui concerne la France, sa première ferme verticale commerciale s’appelle Jungle, et elle se trouve à Château-Thierry, dans l’Aisne. Créée par la start-up du même nom, cette ferme verticale qui date de 2021 reste la plus grande du pays à ce jour.

Pour aller plus loin, découvrez 10 inventions géniales qui vont rendre notre monde meilleur.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments