© G.E.M.M Polynésie / Vimeo 

Dans le règne animal, on peut souvent voir deux animaux d’espèces différentes jouer ensemble. Mais il est bien plus rare de voir un animal adopter un petit venant d’une autre espèce. Pour la première fois, une équipe de scientifiques a pu observer la relation unissant une femelle grand dauphin et un bébé dauphin d’Electre qu’elle a élevé comme l’un des siens.

Les dauphins sont des animaux fascinants à plus d’un titre pour les chercheurs. Ils possèdent leur propre signature vocale et ils ont démontré à de multiples reprises leur intelligence. Ils communiquent même avec leurs petits avant qu’ils ne viennent au monde. Et quand ils deviennent parents, les dauphins sont très attentifs aux besoins de leurs petits. Mais qu’en est-il si le petit en question est adopté ? Après 3 ans d’observation, des chercheurs de Polynésie française ont une réponse. Une mère dauphin est autant attentionnée avec son petit, qu’il soit adopté ou non.

Les chercheurs du G.E.M.M Polynésie ont observé des comportements étonnants chez les grands dauphins
© Wikipedia / Cloudette-90

Il y a 3 ans, les chercheurs ont découvert une femelle grand dauphin (Tursiops truncatus) en train de s’occuper d’un bébé dauphin d’Electre (Peponocephala electra) orphelin. Fascinés par ce cas, qui n’est visible que pour la deuxième fois, ils ont décidé de l’étudier en détail.

La toute première étude portant sur une adoption inter-espèce avait été réalisée en 2006. Mais elle concernait deux capucins élevant un ouistiti. Toutefois, ce cas a marqué les chercheurs car la femelle dauphin a adopté le cétacé alors qu’elle avait un petit.

Chez les grands dauphins, la femelle ne peut avoir qu’un petit à la fois et elle l’élève pendant plusieurs années. Avoir un deuxième petit à gérer peut donc sonner comme une véritable contrainte. Mais dans ce cas précis, la femelle a tout de suite accepté le jeune dauphin d’Electre, qu’elle a alors élevé comme son petit. Toutefois, ce dernier aurait poussé sa sœur à fuir.

Au bout d’un an d’observation, les chercheurs ont vu le jeune dauphin d’Electre adopter des comportements propres à son espèce d’adoption. Il nageait sous sa mère et il était allaité par sa mère adoptive. Cependant, pour profiter pleinement du lait maternel, le dauphin adopté repoussait sans arrêt sa sœur. A cause de cette compétition permanente, le petit biologique aurait quitté sa mère.

Le jeune dauphin d’Electre a adapté son comportement en nageant sous sa mère comme les autres petits
© G.E.M.M Polynésie / Vimeo

Pour les spécialistes, ce comportement reste exceptionnel. Néanmoins, certains pensent que les événements sont arrivés au bon moment pour le jeune dauphin d’Electre. Étant donné que la femelle donnait vie pour la première fois, son instinct maternel était plus développé. Il était plus simple pour elle de créer des liens avec son petit et donc avec le petit cétacé qu’elle a adopté.

Par ailleurs, le petit a continué de vouloir s’intégrer au sein de sa nouvelle famille. En grandissant, il fréquentait les autres jeunes du groupe et sautait avec eux dans les vagues. Malgré cette acception, le petit a quitté le groupe en 2018 suite à son sevrage. Toute son histoire ainsi que les observations des scientifiques ont été regroupées dans une étude publiée dans la revue Ethology.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de