Selon les chiffres communiqués par l’Office national de la chasse et la faune sauvage (ONCFS), ce 13 juin 2019, le nombre d’accidents liés à la chasse a augmenté.

Pour cette saison du 1er juin 2018 au 31 mai 2019, le nombre total d’accidents a augmenté. L’ONCFS a comptabilisé 131 accidents, qui se sont passés à 66 % des cas pendant les chasses collectives au grand gibier, contre 113 la saison précédente. Il s’agissait alors du chiffre le plus bas jamais enregistré. “Sur les 131 accidents relevés, 7 accidents mortels restent néanmoins à déplorer dont 1 personne ‘non chasseur’, contre 13 la saison précédente (dont 3 victimes non chasseurs)« , détaille le communiqué. Également, sur les 132 victimes de ces accidents, 22 n’étaient pas des chasseurs.

Les accidents mortels sont souvent liés à l’irrespect des règles de sécurité, “et en particulier au non-respect de l’angle de sécurité de 30°, à un tir sans identification ou à une mauvaise manipulation de l’arme« , comme l’explique l’ONCFS.

L’ONCFS appelle à « une vigilance accrue lors de l’organisation des battues », et assure que de nombreux moyens sont mis à disposition pour réduire les risques d’accidents comme des DVD, posters et articles. « Cette année, l’établissement public a noué un partenariat avec Chassons.com et réalisé plusieurs tutoriels vidéos sur le thème de la sécurité à la chasse« , précise-t-il. Mais cette prévention doit être renforcée, et un projet de loi propose même une remise à niveau des chasseurs tous les 10 ans.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de