robot-echecs
— Alexander Limbach / Shutterstock.com

À l’occasion du tournoi international d’échecs de Moscou, une partie opposant un robot à un enfant de sept ans a pris un tournant désastreux lorsque la machine a accidentellement brisé le doigt du jeune joueur.

Un regrettable incident

Visible plus bas, la vidéo de l’incident montre le bras robotique saisissant brusquement et brisant le doigt du garçon. Après quelques secondes, les personnes présentes autour de la table se précipitent au secours de l’enfant et parviennent à libérer son doigt des griffes de son adversaire robotique. Selon les organisateurs du tournoi, il semblerait que le jeune joueur d’échecs ait opté pour une riposte rapide, sans attendre que la machine ne termine son mouvement.

« Le robot lui a brisé le doigt, ce qui est bien entendu regrettable », a déclaré Sergey Lazarev, président de la Fédération d’échecs de Moscou. « L’enfant a fait un mouvement. Après cela, il est nécessaire de laisser au robot un temps de réaction, mais le garçon s’est dépêché, et le robot l’a attrapé par erreur. »

Si le modèle ou les caractéristiques du robot n’ont pas été précisés, celui-ci aurait été spécifiquement développé pour déplacer des pièces d’échecs sur un plateau, et n’aurait pas compris qu’il était en train de saisir le doigt d’un enfant. Lazarev a expliqué que la machine, capable de disputer simultanément trois parties d’échecs, avait déjà participé à de nombreux événements similaires, jusqu’à présent sans accroc.

La bonne nouvelle est que le jeune Russe ne semble pas avoir été trop traumatisé par l’incident : il a pu continuer à jouer le lendemain avec un plâtre au doigt, et a terminé le tournoi.

Améliorer les systèmes de sécurité des robots

Bien que les avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle puissent faire craindre qu’il devienne un jour impossible de contrôler les actions des robots qui nous entourent, l’incident malheureux survenu en Russie n’était vraisemblablement pas une action délibérée de la part de la machine.

Quoi qu’il en soit, celui-ci souligne la nécessité d’améliorer les systèmes de sécurité embarqués par l’ensemble des dispositifs robotiques, capables de suppléer avantageusement les humains en effectuant des tâches dangereuses ou complexes avec une plus grande précision, afin d’éviter que des situations similaires ne se reproduisent.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments