— Ivan Marc / Shutterstock.com

Depuis le 7 avril dernier, la plateforme tant attendue Disney+ est arrivée en France. Aux Etats-Unis, elle a été lancée le 12 novembre 2019. En seulement quelques mois, Disney+ a remporté un énorme succès, encore plus que ce que la firme américaine espérait. En effet, à peine six mois après son lancement, la plateforme compte déjà 50 millions d’abonnés, soit autant que Netflix en sept ans.

La firme américaine Disney visait les 60 à 90 millions d’abonnés d’ici la fin de l’année 2024 sur sa plateforme Disney+. Or, elle a annoncé le mercredi 8 avril avoir déjà atteint les 50 millions d’abonnés, soit à peine six mois après sont lancement aux États-Unis et deux semaines après son arrivée en Europe. Disney+ a donc atteint en moins d’un semestre l’objectif qu’il s’était donné pour cinq ans.

De plus, 50 millions d’abonnements représentent près du tiers du nombre d’abonnés gagnés par Netflix en sept ans. Le succès que rencontre la plateforme est donc des plus impressionnants, d’autant plus que les millions d’abonnés de Disney+ proviennent d’une quinzaine de territoires dans le monde, contre 190 pays pour Netflix.

Selon certains spécialistes, ce chiffre aussi élevé d’abonnés a très probablement été favorisé par les mesures de confinement imposées dans un bon nombre de pays. De nouveaux abonnés vont sûrement être également séduits par la plateforme dans les prochaines semaines. Néanmoins, même avant cela, la plateforme avait séduit environ 29 millions d’abonnés en trois mois. « Cela augure bien de notre expansion à venir en Europe de l’Ouest, au Japon et dans toute l’Amérique latine plus tard cette année« , a d’ailleurs rapporté Kevin Mayer, président des activités de streaming du groupe Disney.

Au premier trimestre 2020, Disney+ a généré 4 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Et, plus les abonnés seront nombreux, plus l’activité de la firme américaine sera rentable. Un nombre d’abonnements aussi important est donc une très bonne nouvelle pour celle-ci alors que les cinémas et les parcs d’attractions Disneyland sont complètement fermés afin de lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de