7 astuces pour faire caca facilement

Parmi les petits plaisirs de la vie, il y en a un qui illumine particulièrement vos existence et qui allège considérablement le fardeau de votre journée : celui de faire caca. Un plaisir – et un besoin – qui peut facilement s’éterniser… Nous avons beau nous satisfaire de ce soulagement libérateur, nous aimerions de temps à autre le raccourcir, ou tout simplement le faciliter. Que vous soyez fréquemment constipés ou que vous souhaitiez juste améliorer votre quotidien, le Daily Geek Show vous propose 7 astuces pour faire caca facilement !

 

Accroupissez-vous pour déféquer (ou remontez simplement vos genoux)

En tant qu’occidental, vous n’avez sûrement jamais utilisé autre chose que des toilettes dites « traditionnelles », qui nécessitent d’être assis pour faire la grosse commission. Oui mais voilà : adopter une position à 90 ° ne semble pas être la meilleure façon de déféquer ! Les experts conseillent même de s’accroupir, comme le faisaient nos ancêtres – et comme le font encore des milliards de personnes dans le monde.

Laura E. Raffals, membre de l’Association américaine de gastroentérologie, affirme : « La position à 90 ° […] n’est pas la plus naturelle pour l’évacuation des selles […] Cela peut entraîner des troubles intestinaux, notamment des difficultés à évacuer les selles, susceptibles de provoquer des hémorroïdes. [S’accroupir], c’est la position naturelle pour évacuer les selles ».

Lorsque l’on est debout, les excréments sont retenus par le muscle pubo-rectal. Lorsque l’on est assis, il se relâche légèrement. Mais lorsque l’on est accroupi, la boite de Pandore s’ouvre totalement ! Mais bon, simple conseil d’ami : évitez de vous accroupir sur vos toilettes. Tout d’abord, pour préserver votre dos ; et ensuite, pour préserver vos W.C…

Par contre, il existe une alternative fiable : celle de relever ses genoux. Il existe sur le marché de nombreux « tabourets physiologiques », trouvables sous le nom de Squatty Potty, easyGopro, Step and Go… qui sont en tout et pour tout de petits marches-pieds. Patricia L. Raymond, une gastroentérologue, indique : « En surélevant les genoux par rapport au niveau des fesses, le marchepied apporte une aide réelle. En fait, plus la flexion des hanches est importante, plus le canal recto-anal est aligné, et moins il est éprouvant de déféquer. »


J’essaie toujours de faire ce que je ne sais pas faire, c’est ainsi que j’espère apprendre à le faire.

— Picasso