— Andrea Izzotti / Shutterstock.com

Très prochainement, la présence d’animaux sauvages dans les cirques danois ne devrait être qu’un lointain souvenir. En effet, le pays a montré un nouvel exemple en souhaitant racheter les quatre derniers éléphants de cirque du pays afin de leur offrir une belle retraite bien méritée.

Le ministre de l’Alimentation du Danemark, Mogens Jensen, est à l’origine de cette initiative. Il a d’ailleurs annoncé : « L’Etat a acheté aujourd’hui quatre éléphants de cirque afin de leur permettre de bien vivre et de bénéficier du meilleur bien-être animal possible. Je suis heureux que nous ayons réussi à trouver une bonne solution en collaboration avec le cirque. »


De plus, le gouvernement danois va très prochainement voter une loi afin d’interdire la présence des animaux sauvages dans des cirques. Jusqu’à présent, seuls les otaries, les éléphants et les zèbres sont autorisés. Il souhaite débourser 11 millions de couronnes (soit environ 1.5 million d’euros) afin de libérer Ramboline, Lara, Djunga et Jenny.

La prochaine adresse de ces pachydermes reste encore mystérieuse. Néanmoins, une chose est sûre : ils ne retourneront pas à la vie sauvage, étant désormais complètement inadaptée pour eux. Mais ils devraient très prochainement aller vivre dans un zoo. « Les éléphants seront remis à l’établissement qui peut leur offrir le plus haut niveau de bien-être », précise Mogens Jensen.

Aujourd’hui, une quarantaine de pays dans le monde, dont 19 en Europe, ont interdit les animaux sauvages, ou certains d’entre eux dans les cirques. Nous espérons que le choix du Danemark inspirera en bien les autres pays.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de