MÉNAGER LA CHÈVRE ET LE CHOU

Commençons par une énigme célèbre. Face à une rivière, un paysan était dans l’embarras. En effet, il devait impérativement traverser ce cours d’eau avec deux animaux et de la nourriture. Muni d’une petite barque, le voyage s’avèrait compliqué. Le loup voulait dévorer la chèvre et cette dernière lorgnait sur le chou. Comment faire pour que cette balade ne vire pas au cauchemar ? Peu importe la solution, elle démontrait le caractère complexe de l’expérience. Pour ne froisser personne, quelqu’un d’intéressé rebondissait toujours. Sans jamais donner son intime conviction, il se frayait un chemin au milieu des susceptibilités et des ressentiments de chacun.

4
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
David MaltaisGioTintinMichel Ménard Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Michel Ménard
Invité
Michel Ménard

COURIR LE GUILLEDOU Ça se dit encore un peu au Québec, surtout chez les vieux..

Tintin
Invité
Tintin

J’utilise toutes ces expressions.