Maison de Claude Monet, à Giverny.
© Spedona / Wikipédia

Sa passion pour son jardin

Rendu populaire par Claude Monet, Giverny a été pendant plus de quarante ans sa demeure, et son lieu d’imagination, de création. C’est notamment ici qu’il aura réalisé les 250 toiles qui composent la très connue série des Nymphéas. Les nénuphars qui ont inspiré l’oeuvre proviennent justement du bassin qu’il a fait creuser en 1893. Passionné de jardinage, la présence de la nature à l’endroit où il vit était très importante pour lui.

Sa maison est d’ailleurs connue encore aujourd’hui pour ses parterres de fleurs, ou encore le pont japonais qu’il a peint en vert, non loin de ses précieux végétaux et saules pleureurs. Il souhaitait d’ailleurs que chaque feuille morte soit coupée, pour que son magnifique jardin reste parfait.

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Chantal SYVERSON Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Chantal SYVERSON
Invité
Chantal SYVERSON

Il existe une anecdote vérifiable sur ce peintre de génie. Un jour, il reçut un journaliste, émerveillé de réaliser son rêve de voir l’artiste. Ils parlaient lorsque le journaliste en question remarqua un pot dans lequel se trouvaient des pinceaux utilisés par Monet, et teintés de différentes couleurs. Timidement, il demanda au peintre s’il accepterait de lui offrir l’un de ces précieux pinceaux. Et c’est alors que le modeste génie lui répondit : « non, vous n’allez pas prendre un pinceau utilisé ; je vais vous en chercher un neuf… ».