© Wikimedia Commons/ Christian Mehlführer

8. Le ptérois à antennes

Le Pterois antennata, de la famille des Scorpaenidae, peut être très dangereux pour les plongeurs. Localisé dans l’océan Indien sud et la partie occidentale de l’océan Pacifique, surtout dans les récifs, il se cache le jour pour chasser pendant la nuit. Il mesure jusqu’à 40 centimètres et pèse 1200 grammes, mais ce qui le rend très dangereux c’est sa glande empoisonnée qui renferme une substance très toxique.

Si elle entre en contact avec un humain, cela peut causer inflammation, rougeurs, saignement, douleurs musculaires, problèmes cardiovasculaires ou encore des problèmes respiratoires. Selon la quantité de poison reçue, les épines de cette espèce peuvent causer une douleur qui dure quelques jours.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de