La grippe H3N2 – Centers for Disease Control and Prevention (CDC)/Wikimedia Commons

2. La grippe de Hong Kong

La grippe de Hong Kong n’est nulle autre que l’évolution de la pandémie dernièrement évoquée. Ce nouveau virus, dénommé H3N2, se déclare à Hong Kong. Il se propage d’abord en Asie avant d’arriver aux États-Unis à la fin de l’année 1968 et finit par arriver en Europe, fin 1969, causant la mort d’un million de personnes à travers le monde, selon l’OMS.

Néanmoins, cette grippe, considérée comme la première pandémie de l’ère moderne, déclenche une forte mobilisation internationale, parrainée par l’OMS. Finalement, des vaccins efficaces contre la maladie ont vu le jour en novembre 1968.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de