La peste de Justinien – Centers for Disease Control and Prevention (CDC)/Wikimedia Commons

8. La peste de Justinien

Du VIe au VIIIe siècle, l’Europe et l’Asie sont frappées par la peste bubonique. Les chercheurs ont des avis divergents sur le lieu de départ de la peste de Justinien, connue aussi sous l’appellation « pestis inguinaria » ou « pestis glandularia » en latin. Si certains pensent qu’elle est apparue en Égypte, d’autres se tournent vers l’Asie centrale. En tout cas, selon Sud Ouest, la maladie s’est « propagée via la route de la soie » et « a été véhiculée par les premiers échanges commerciaux ».

Elle est considérée comme la première pandémie connue de peste. À raison, puisque la maladie a été présente pendant 200 ans. Les victimes de cette pandémie sont estimées entre 25 à 100 millions de morts. Constantinople a d’ailleurs perdu 10 000 de ses habitants par jour et en un été, 40 % de sa population a été décimée.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de