13 691 personnes connectées

Entrez dans la Video Game High School, cette web-série entre parodie et hommage à vos jeux préférés

Marre de l’école classique ? Imaginez une école où à la place d’apprendre l’histoire et les maths, tous les cours tournaient autour du jeu vidéo ? Cette école existe bel et bien… en tout cas dans la série Video Game High School. Cette web-série humoristique aux nombreux accents geek parvient à réunir école et jeu vidéo tout en restant parfaitement réaliste. Et c’est un youtubeur qui est derrière tout ça. Sortez vos cahiers (ou plutôt vos manettes), c’est l’heure d’aller en cours !

Video Game High School est une web-série diffusée sur le Net entre 2011 et 2014. Créée par Freddie Wong et Matthew Arnold, la série compte 3 saisons de 21 épisodes. Comme son nom le laisse supposer, la série vous invite à suivre le quotidien des étudiants d’un lycée où tout tourne autour du jeu vidéo. Une idée originale qui l’est presque autant que son processus de création car lui aussi a de quoi surprendre !

vghs-logo

L’histoire de Video Game High School commence en 2011 quand Freddie Wong soumet un projet sur Kickstarter. Si vous avez déjà regardé ses vidéos, vous savez que le youtubeur est fan de courts-métrages. Il a donc dans l’idée de créer sa propre web-série ayant pour thème central une école pour joueurs talentueux.

Une idée qui va aller bien au-delà de ses objectifs car en un mois, le projet réunit plus de 230 000 dollars ! Soutenu par ses fans, c’est donc très vite que le youtubeur se lance dans ce pari un peu fou. Et tout commence avec un scénario à la fois plausible et en même temps proche du rêve de beaucoup de monde.

vghs-field

« The Law » est le joueur le plus connu et le plus apprécié de la planète. Fine gâchette, il est l’un des meilleurs tireurs sur le jeu Field of Fire et ses exploits vidéoludiques sont suivis par des millions de téléspectateurs. Cependant, lors d’une partie, le champion se fait abattre en un coup par BrianD, un joueur talentueux mais totalement inconnu.

Cet exploit lui vaut déjà d’être reconnu mais aussi d’intégrer la prestigieuse Video Game High School, un lycée pour futurs joueurs professionnels. Cependant, The Law va aussi dans ce lycée. Et il est bien décidé à faire de la vie de Brian un enfer, mais le jeune joueur a plus d’un tour dans son sac et ne compte pas se laisser faire.

vghs_cast

Quand on regarde les premiers épisodes, on se dit que la série a tout du sitcom américain pour ados classiques. L’action se passe dans un lycée, le héros manque de confiance en lui, il y a un bully (cette racaille qui vient pourrir la vie du héros), une belle jeune fille et des amis toujours là en cas de coup dur. Mais les comparaisons s’arrêtent là car c’est bien l’humour qui prime !

Elle en reprend les codes mais VGHS est avant tout une série parodiant ces shows, le tout servi avec une sacrée dose d’effets spéciaux. Ca vole dans tous les sens, il y a des explosions, des gags et même des stars. La série a d’ailleurs compté à son casting (le temps d’une scène) des stars comme Stan Lee, Tony Hawk ou Conan O’Brien. Et bien évidemment, les références au monde du jeu vidéo sont légion. Que ce soit dans le vocabulaire employé ou les clins d’œil visuels, tout est fait pour évoquer les titres les plus cultes.

Mario, Tetris, Battlefield, Street Fighter ou les RPG s’invitent ainsi au milieu des aventures de Brian, et ce ne sont que quelques jeux parmi tant d’autres auxquels la série rend hommage et qui montre que le côté jeu vidéo est présent jusque dans les moindres détails. Il ne reste plus qu’à ouvrir l’œil pour tous les repérer.

Perchée mais réaliste tout en étant très drôle, Video Game High School est une série pensée par un geek pour les geeks. Si tous les clichés des séries pour ados sont repris, le fait que chaque élément de l’école soir adapté au jeu vidéo fait de la VGHS l’école dont on a presque tous rêvé. Avec un humour à revendre et des effets spéciaux à foison, la série se hisse au niveau des plus grandes. Une chose est sûre : si un établissement pareil ouvre ses portes, nous sommes prêts à retourner sur les bancs de l’école.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux