13 933 personnes connectées

Entrez dans le monde de Superbrother Sword & Sworcery, un jeu d’aventure onirique en pixel art

Si, comme nous, vous faites partie de ceux aimant alier le plaisir de jouer au plaisir des yeux, alors il est peut-être temps de vous initier à Superbrother Sword & Sworcery. Tirée de la longue liste des jeux indépendants en Pixel Arts, cette création nous plonge au cœur d’un monde à la fois fantastique, onirique et féérique où la poésie de l’univers ne peut qu’améliorer l’expérience de jeu. Enfilez votre armure et saisissez votre épée, une quête épique vous attend !

Besoin d’escapade, d’aventure ? Superbrothers: Sword & Sworcery vous emmène en promenade dans un univers magique développé par un duo d’artistes originaire de Toronto. Le résultat est réussi : on y retrouve l’influence des Point’n’click classiques mais aussi et surtout une ambiance et une poésie digne de Zelda. A l’origine développée pour Ipad, l’œuvre nous confirme la capacité de l’objet à porter de beaux projets et à offrir une très bonne expérience de jeux. C’est en 2011 que Sword & Sworcery fait ses débuts sur la tablette avant d’être exportée vers l’Iphone, le Windows phone et de connaître un portage sur Android en 2012.
 En lançant Superbrother, vous vous retrouvez transporté dans la peau d’une héroïne, une Scythian, devant protéger son domaine de forces maléfiques. Le principe est simple et comme dans de nombreux jeux, il vous faudra découvrir l’univers du jeu, ses recoins les plus sombres pour gagner de nouvelles compétences et de nouveaux pouvoirs. Sur votre chemin vous croiserez quelques monstres à combattre, rien de très extraordinaire en somme. Le jeu se mène directement sur l’écran puisqu’il suffit simplement de le toucher pour faire déplacer le héros et pour le faire interagir avec les différents éléments du décors. Que les joueurs avertis se rassurent, le gameplay évolue au fur et à mesure de l’avancée du personnage et devient de plus en plus complexe sans pour autant être spécialement punitif : avec de nouvelles capacité, vos doigts devront faire de nouvelles figures sur l’écran changeant vos habitudes et renouvelant le plaisir de découvrir le jeu.

Puzzle et énigmes vous prendront le plus grand de votre temps de jeu : certaines un peu compliquées demandent au joueur de s’y reprendre à plusieurs fois là où d’autres trouvent leur solution rapidement. Enfin et vous vous en doutez, le jeu respecte son propre nom, proposant plusieurs phases de combat à l’épée en jouant sur l’utilisation de l’Ipad : il suffit de faire balancer l’outil sur le côté pour engager le combat et une fois l’habitude prise, l’affrontement apparaît facile, intuitif mais tout de même agréable à mener.
super-brother-sword-sworcery-3

Vous vous en doutez, l’essentiel du plaisir de jeu se retrouve dans l’ambiance et l’univers développé : Capy, semble nous plonger dans les rêves de ses développeurs et cette ambiance onirique suit le joueur du début à la fin du jeu, de niveaux en niveaux. Les décors, minutieusement travaillés sont un plaisir pour les yeux dès les premières secondes de jeu : les environnements sont sombres, ultra pixelisés comme le veut le genre et les couleurs (marron, vert) mettent parfaitement en valeur la notion de nature présente aussi bien à l’écran que dans le scénario.

En plus d’une esthétique grandiose le jeu est rythmé par une bande sonore épatante qui accompagne parfaitement le joueur à mesure qu’il s’immerge dans Superbrothers: Sword & Sworcery. Mélancolique, féérique et toujours agréable elle est intimement liée au gameplay et offre une ambiance parfaite pour s’échapper de la réalité. La musique évolue en fonction de vos décisions, des actions, des situations et ne manquera pas de jouer sur vos émotions allant jusqu’à vous attrister de temps en temps. Vous l’aurez compris, les pistes sonores valent le détour : elles sont composées par le musicient canadien Jim Guthrie qui a, pour l’occasion, quitté son univers de rockeur indépendant pour entrer dans celui du jeu, toujours indé. L’album du jeu, Sword & Sworcery LP: The Ballad of the Space Babies, n’est pas passé inaperçu puisqu’il a permis à Guthrie de se faire remarquer des joueurs et de nouveaux cinéastes qui l’ont, par la suite, contacter pour différentes collaborations.

Autre petit plaisir : les dialogues du jeu son amusants, fins et teintés d’ironie. On y trouve de nombreuses références à la culture populaire sans que cela ne passe pour du fan service mais il faudra toutefois se débrouiller un temps soit peu dans la lange de Shakespeare pour en comprendre les subtilités.

super-brother-sword-sworcery super-brother-sword-sworcery-4super-brother-sword-sworcery-1

 

Superbrother Sword & Sworcery est de ces incontournables qui marquent longtemps l’esprit du joueur. Si apprendre à utiliser la tablette convenablement pour mener le jeu est intéressant, c’est surtout par son ambiance, ses décors, son pixel art et sa bande son qu’il transporte le joueur dans son univers. Un jeu à la hauteur des plus grands qui mérite toute votre attention si ce n’est pas déjà le cas. Si vous aimez ce genre d’escapades vidéoludiques où le jeu rencontre la poésie, peut-être est-t-il temps pour vous de découvrir l’envoûtant Hyper Light Drifter, un coup de cœur de la scène indépendante.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux