12 134 personnes connectées

Ce sport populaire en Finlande consiste à faire du saut d’obstacle… sans cheval !

C’est une nouvelle mode quelque peu originale qui s’installe petit à petit en Finlande. Le Hobbyhorse, un étrange mélange entre la gym et l’équitation sans cheval, rencontre un fort succès chez les jeunes filles. À tel point que celles-ci le considèrent comme un levier d’émancipation, qui fait le buzz sur les réseaux sociaux et se propage petit à petit en Europe.

De l’équitation sans cheval

Équipé d’un simple bâton orné d’une tête de cheval en peluche, le Hobbyhorse consiste reproduire les parcours équestres, sautant au-dessus des obstacles, en agrémentant ces parcours de chorégraphies propres à ce milieu. Si ces adolescentes ne chevauchent pas de véritables canassons, cette discipline fait fureur chez ces jeunes filles, tellement que des clubs et compétitions à l’effigie de ce nouveau sport ont été créés. En relayant leur passion sur les réseaux sociaux, elles ont contribué au succès surprenant ce cette discipline en à peine un an, qui a également bénéficié de l’appui du documentaire Hobbyhorse Revolution, de la réalisatrice nommée aux Oscars, Selma Vilhunen.

Un levier d’émancipation qui fait le buzz sur les réseaux sociaux

Au-delà du partage de leurs activités sur les réseaux sociaux, c’est une véritable communauté qui se crée au fur et à mesure autour de cette passion commune. Certaines voient même en cette discipline une activité ludique. À l’instar de Youtube, où les adolescentes les plus adroites font part de leurs fabrications manuelles, de Facebook où elles se rencontrent et achètent des accessoires « Do It Yourself » ou encore Instagram, où elles affichent leurs plus belles performances en images ou en vidéos.

Certaines adolescentes ont même vanté les mérites émancipateurs de ce sport purement féminin, dans lequel elles se sentent libres de s’habiller comme bon leur semble sans se soucier des standards de la société finlandaise. Cette discipline s’exportera-t-elle jusqu’à la métropole ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux