13 573 personnes connectées

Rétropac, la console 100% française qui vous permet de jouer à plus de 15 000 jeux rétro différents

Atari, Nes, 64, Gameboy, sont autant de consoles qui ont marqué nos premières années de jeux. Si certains chanceux possèdent encore ces outils rétro, la grande majorité d’entre nous n’a plus la possibilité d’en profiter. Nostalgames, une jeune société française, c’est donné comme but de corriger l’erreur en se lançant dans la production d’un outil novateur, offrant de vous faire redécouvrir les jeux cultes de ces vieilles consoles. Lumière sur le Rétropac, la machine à voyager dans le temps des nostalgeeks.

15 000 : voilà à peu près le nombre de jeux que vous pourrez installer sur le Rétropac. De l’Atari 2600 découverte dans l’hexagone, au début des années 80, à la Gameboy Advance de 2001 en passant par la SEGA Gamegear, la Nintendo64, la Gameboy Color, l’Intellivision ou encore l’Odyssey, ce nouvel outil offre de regrouper et de reproduire les capacités de plus d’une vingtaines de consoles, des plus célèbres aux moins connues.


Crédit vidéo : Hugo Martel

Comme expliqué sur le site internet de Nostalgames, l’entreprise à l’origine du projet, cette petite boîte grise se veut facile à transporter et à utiliser : une fois, les jeux téléchargés sur votre ordinateur, il suffit de les faire glisser sur le Rétropac pour en profiter. Loin d’être aussi imposante que les consoles dont d’elle s’inspire, la petite borne fonctionne comme un émulateur et permet l’utilisation de 5 des plus célèbres manettes de jeu, NES, Super Nintendo, PlayStation, Nintendo 64 ou Xbox, le tout au format USB. A l’origine de ce projet et derrière ce mystérieux nom qu’est « Nostalgames », il y a une bande d’amis originaire de Lyon dont l’idée première était de créer un cadeau d’anniversaire pour l’un des leurs, passionné par le rétrogaming. Contournant le problème des prix et de rareté des jeux et supports, Noé Charmet, le fondateur de la société, s’est lancé dans la production d’un outil capable de regrouper tous le charme des premiers jeux de console de salon dans une seule et même petite boîte.

Si le cadeau semble avoir fait mouche, il aurait été dommage que seule une personne puisse en profiter. Heureusement pour nous, les amis se sont remis au travail pour faire de leur idée, un projet abouti : aidé de Lucas Di Lorenzo, le directeur Marketing de Nostalgames, Noé Charmet s’est lancé dans une campagne de financement participatif via le site KissKissBankBank, offrant, en échange de chaque don, un petit cadeau aux généreux participants.

retropac-1

Il n’aura pas fallu longtemps avant que la campagne atteigne son objectif : si les 15 000€ demandés ont été récoltés, c’est aujourd’hui plus de 26 600 € qui ont été regroupés grâce à l’aide de plus de 200 participants. Une somme astronomique qui permet dès aujourd’hui à Nostalgames d’ouvrir les réservations pour la commande du Rétropac.

Vous l’aurez compris, Nostalgames aura vite fait de s’installer dans vos salons et si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le Rétropac et les projets de la société, nous vous invitons à vous rendre son le site internet où sur sa page Facebook !