12 545 personnes connectées

Incarnez un dauphin héroïque dans Ecco The Dolphin, ce jeu vidéo culte qui a marqué l’histoire de la Mega Drive

En 1992, un dauphin a réussi l’exploit de devenir une vedette du jeu vidéo au travers du jeu Ecco the Dolphin. Titre novateur à sa sortie, il vous propose de quitter la terre ferme pour l’immensité des fonds marins. Une expérience à la fois visuelle, scénaristique mais aussi technique car c’est mine de rien un jeu assez difficile. Prenez une grande inspiration et plongez dans l’histoire de ce jeu à l’opposé des standards de l’époque.  

Vivant dans une crique tranquille avec son clan, Ecco est un jeune dauphin comme les autres, hormis qu’il a sur la tête 5 étoiles représentant la constellation du dauphin. Ses journées se résument en des courses sous-marines et des sauts hors de l’eau. Des sauts si longs que l’animal a presque l’impression de voler. Mais un jour, une violente tempête vient ravager son petit coin de paradis, éliminant toute trace de vie. Sa famille a disparu, et Ecco se retrouve seul dans la baie. Commence alors une longue aventure pour le jeune dauphin entre survie et enquêtes pour comprendre ce qui est arrivé et ramener sa famille dans la baie.

 

ecco-dolphin-jaquette

 

Sorti en 1992 sur Mega Drive, Ecco the Dolphin est un titre qui a marqué les joueurs de par l’originalité de son histoire. Si la licence peut avoir l’air d’une création originale, elle est en réalité très inspirée d’un roman de l’écrivain David Brin intitulé Marée stellaire. Celui-ci, faisant partie d’une série de livres composant ce que l’auteur a appelé Le Cycle de l’élévation, nous révèle que les cétacés et autres animaux marins vivent en société au fond des océans. Très intelligents, ils sont censés pouvoir communiquer avec les humains, ce dont est capable Ecco. Loin d’être une histoire où l’on ne rencontre que des animaux et où l’on explore des récifs, l’histoire fait voyager le spectateur à travers le temps mais aussi à travers l’espace. Au cous de l’aventure, Ecco rencontre des êtres sages, la créature la plus ancienne de la Terre mais aussi une étrange race extraterrestre à la technologie avancée, Vortex.

Le jeu parvient alors à mêler le fantastique au réel, un fantastique faisant écho à la marque que possède le jeune dauphin et qui montre qu’il est un être hors du commun. De plus, le jeu ne contient quasiment aucun ennemi et Ecco progresse dans un monde calme et envoûtant où il n’utilise pas la violence pour triompher. Au niveau du gameplay, les commandes sont instinctives et poussent aussi bien à l’exploration qu’à la résolution d’énigmes dans les 23 niveaux que compte le jeu. Et il ne faut pas oublier de prendre soin du jeune héros en le nourrissant et en le faisant remonter à la surface pour respirer. Autant de qualités qui en ont fait un jeu plébiscité par le public et par les critiques, et ce malgré une difficulté étonnamment haute qui a rendu le jeu quasi impossible à finir sans mots de passe.

 

ecco-the-dolphin-screenshot

 

Si sa première aventure est la plus connue, Ecco a été le héros de 3 autres jeux. Il a ainsi dû voyager dans le futur dans Ecco : Les Marées du temps sorti en 1994 sur Mega Drive, Mega-Cd et Game Gear. Une version bébé du célèbre dauphin devait sauver une baleine dans Ecco Jr. en 1995 sur Mega Drive. Enfin, il a connu une aventure en 3D où il jouait les défenseurs temporels face à une invasion extraterrestre dans Ecco the Dolphin : Defender of the Future, sorti sur Dreamcast et PlayStation 2 en 2000.

En plus des 4 jeux dont il est le héros, Ecco a été la star de 2 bandes dessinées publiées respectivement en 1993 et 1995 dans le magazine Sonic the Comic. Ces 2 histoires, baptisées Ecco the Dolphin et Return of Ecco the Dolphin reprennent dans les grandes lignes l’histoire du premier jeu, en proposant cependant quelques différences scénaristiques.

 

ecco-dolphin-extrait-comics

 

Derrière un personnage qu’on peut penser enfantin et ses décors aquatiques, Ecco the Dolphin est en réalité l’un des meilleurs titres proposés par la Mega Drive. Si son histoire un peu perchée en a intrigué plus d’un, elle a surtout emporté la majorité des joueurs par-delà les mers, l’espace et le temps avec son héros à la fois attachant, malin et courageux. Et sa renommée est telle que le jeu a été ressorti sur le Xbox Store et sur Steam, pour le plus grand plaisir des nostalgiques. Une bonne occasion de retourner sous l’océan. Ecco est-il votre héros animal préféré du jeu vidéo ou en préférez-vous un autre ?

Ces articles vont vous plaire

icone video

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux