12 312 personnes connectées

Embarquez à bord du Cyclops, le nouveau sous-marin qui explore les profondeurs de l’océan

preparez-vous-a-embarquer-a-bord-du-cyclops-le-nouveau-sous-marin-dexploration-des-profondeurs-de-locean-une

Que vous rêviez d’explorer le fond des océans ou que vous soyez fans des documentaires télévisés, ce nouveau sous-marin risque de vous plaire ! Un laboratoire spécialisé a conçu un nouveau type de sous-marin capable de plonger en eaux très profondes avec une autonomie de 8h et pouvant contenir jusqu’à cinq personnes. On vous le fait découvrir.

Cyclops est un sous-marin d’exploration conçu par le laboratoire de physique appliquée de l’université Washington en partenariat avec la société OceanGate. Cette firme est déjà connue dans le monde des sous-marins pour être l’une des seules à proposer un sous-marin, baptisé Antidote, à la disposition de clients : scientifiques, plaisanciers, industriels ou encore réalisateurs. Mais avec ce partenariat pratiquement inédit, l’ambition d’OceanGate est tout autre : réussir à révolutionner le monde de l’exploration marine avec son tout nouveau modèle.

Cyclops représente ces espoirs et semble, selon ses créateurs, bien parti pour être à la hauteur. L’engin est prévu pour contenir jusqu’à cinq personnes en son sein : deux à l’avant, disposant ainsi d’une vue quasi-panoramique de 180° grâce à son dôme en fibres de verre. Les trois autres passagers devront s’installer à l’arrière. Ce qui fait sa particularité est qu’il peut descendre à des profondeurs extrêmes, jusqu’à 3 000 mètres, ce qui n’est possible que pour certains sous-marins habilités. De plus, l’intégralité de sa coque est composée de fibres de carbone et de fibres de verre qui lui assurent une légèreté et une solidité optimale : des tests de résistance ont même eu lieu avec la firme aéronautique Boeing.

Le sous-marin pourra soutenir une charge de 500 kilogrammes et aura des fonctions de manoeuvres très simples à assimiler : un simple joystick pour le diriger et de nombreuses commandes automatiques à activer via des boutons et autres fonctions. Bien sûr, un sonar bidimensionnel et un autre tridimensionnel sont de la partie pour aider les pilotes à se diriger dans les eaux troubles. L’objectif assumé de ses créateurs est donc de rivaliser avec les fameux ROV (remotely operated vehicles), ces sous-marins pilotés depuis la surface par un humain qui envoie ses ordres par des câbles. Ici, point de câble, Cyclops devrait être libre de ses mouvements et permettra donc aux scientifiques de voir par eux-mêmes les fonds marins.

preparez-vous-a-embarquer-a-bord-du-cyclops-le-nouveau-sous-marin-dexploration-des-profondeurs-de-locean2

preparez-vous-a-embarquer-a-bord-du-cyclops-le-nouveau-sous-marin-dexploration-des-profondeurs-de-locean3

preparez-vous-a-embarquer-a-bord-du-cyclops-le-nouveau-sous-marin-dexploration-des-profondeurs-de-locean4

preparez-vous-a-embarquer-a-bord-du-cyclops-le-nouveau-sous-marin-dexploration-des-profondeurs-de-locean5

preparez-vous-a-embarquer-a-bord-du-cyclops-le-nouveau-sous-marin-dexploration-des-profondeurs-de-locean6

preparez-vous-a-embarquer-a-bord-du-cyclops-le-nouveau-sous-marin-dexploration-des-profondeurs-de-locean7

preparez-vous-a-embarquer-a-bord-du-cyclops-le-nouveau-sous-marin-dexploration-des-profondeurs-de-locean8

C’est sûr qu’avec un engin pareil, notre rêve de pouvoir explorer les profondeurs océaniques pourrait bien être réalisé. On espère seulement que Cyclops sera commercialisé (et qu’il sera accessible pour tous, à petit prix ^_^). En tout cas, OceanGate a d’ores et déjà annoncé qu’il y aurait sûrement une version pouvant aller jusqu’à 6 000 mètres de profondeur si ce premier modèle a du succès. On espère voir ce nouveau sous-marin très prochainement ! Et vous, oseriez-vous monter à bord du Cyclops pour naviguer à 3 000 mètres sous les mers ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux