12 881 personnes connectées

Les déchets radioactifs d’une base militaire de la guerre froide menacent le Groenland

Elle a été forée dans la glace du Groenland durant la guerre froide. Cette base secrète Américaine servait à mettre le territoire soviétique à portée de missiles. Mais depuis les années 1960, la fonte des glaces a débuté. Et d’ici peu, des résidus radioactifs se déverseront dans l’océan.

C’est une histoire digne d’un vieux James Bond. Le changement climatique révélera prochainement l’ampleur de cette ancienne base américaine enfouie dans les profondeurs du Groenland. Lors de sa construction, Camp century devait programmer le lancement d’armes nucléaires sur l’ex-URSS. Tel est justement le problème.

Camp Century a été construit en 1959 par l'armée américaine
Camp Century est une base militaire construite en 1959 par l’armée américaine

Si l’armée américaine pensait que la base s’enfoncerait dans les profondeurs de la calotte, et que de nombreux millénaires passeraient avant que les déchets ne soient rejetés, la réalité est tout autre. Les résidus chimiques pourront émerger d’ici la fin du siècle, entraînant une pollution inévitable et sans précédent des eaux environnantes. « Personne ne pensait que [la base] ferait surface […] mais le monde a changé », regrette William Colgan, glaciologue à l’université canadienne de York, auprès de l’AFP.

Le Corps des ingénieurs de l’armée américaine (USACE) a creusé Camp Century en 1959. Situé à environ 200 kilomètres à l’est de la base aérienne de Thulé, le nouveau camp servait officiellement de laboratoire de recherche sur l’Arctique. Laboratoires, hôpital, cinéma et église ont été installés dans des tunnels. Le tout alimenté par un petit réacteur nucléaire. Trois ans plus tard, est creusé au même endroit un réseau de galeries pour y stocker 600 missiles balistiques. Les ingénieurs ont rapidement réalisé que la glace était mouvante et menaçait de broyer les tunnels.

Camp Century a été creusé au Groenland
Camp Century a été creusée au Groenland
Les conséquences du changement climatique au Groenland via Shutterstock
Les conséquences du changement climatique au Groenland via Shutterstock

À la fin des années 1960, le projet est abandonné. Le réacteur nucléaire en est extrait. Mais les laboratoires secrets et une quantité inconnue, ou volontairement oubliée, de fusées et matériaux nucléaires y sont laissés par l’armée américaine. Résultat : une véritable poubelle militaire s’apprête à faire surface. Et si le sujet vous intéresse, découvrez ces maladies mortelles qui se propagent à cause du réchauffement climatique.

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux