12 804 personnes connectées

A Lille, une association redistribue les produits alimentaires invendus aux personnes dans le besoin

association-lille-alimentation-une

Depuis 2010, l’association « la Tente des Glaneurs » met tout en oeuvre pour pour redistribuer les produits invendus du marché aux personnes situées à Lille et étant dans le besoin. Une idée des plus géniales pour éviter le gaspillage alimentaire et remédier à la misère.

L’histoire commence dans le deuxième plus grand marché d’Europe, le marché lillois situé à Wazemmes, où se retrouve plus de 50 000 personnes tous les dimanches. Rendez-vous incontournable pour les personnes étant dans le besoin puisqu’une poignée de bénévoles dévoués ont pour objectif de récupérer et redistribuer un maximum de produits invendus. Pour la petite information, les « glaneurs » sont ces personnes qui récoltent des milliers de kilos de nourriture fraîche mais destinée à être jetée. Cela passe par du pain, des fruits, des légumes ou même des fleurs invendus à la fin des marchés.

Jean-loup Lemaire, président et fondateur de l’association est parti d’un constat selon lequel « Il y a des gens qui cherchent de la nourriture dans les poubelles et des poubelles sont pleines de produits encore consommables. » L’idée est simple. Une dizaine de bénévoles sillonnent, tous les weekends, le marché de Wazemmes et collectent les produits invendus. Puis, une fois que le marché ferme ses portes, les glaneurs vont redistribués chaque denrée obtenu, lors de la collecte, à quelques 1300 personnes et des « patates ».

Dans ce concept, nul besoin de ticket de rationnement, les temps ont changés ! « On ne va pas donner quelque chose à cuire à quelqu’un qui n’a rien pour cuire. On ne va donner quelque chose à congeler à quelqu’un qui n’a pas de freezer. » raconte le fondateur de l’association. Chaque personne peut donc avoir ce dont il a besoin.

Une photo publiée par Maou Bertrand (@maoumg) le

Cette association lutte non seulement contre la misère mais aussi contre le gaspillage alimentaire qui est actuellement gigantesque. En effet, rien qu’en Île-de-France, le gaspillage s’élève à 114 kg par personne et chaque année.
Grâce à association, chaque personne dispose en moyenne de 5 à 7 kilos de nourriture tous les dimanches, l’équivalent de 9 à 25 euros.

Et comme le dit si bien cette association, « Donner, c’est mieux que jeter ».
Et comme on le dit si bien, « Même un litchi mérite de vivre pleinement sa vie ».

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque seconde dans le monde, plus de 1 million de kilos de CO2 sont émis dans l’atmosphère.