Zèbre

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les zèbres n’ont jamais été domestiqués comme les chevaux ?

Quelques spécimens apprivoisés par l’Homme

Les zèbres ressemblent à des chevaux à rayures. Tout comme les chevaux et les ânes, ils appartiennent à la famille des équidés. En revanche, contrairement à leurs cousins, ils n’ont pas été domestiqués par l’Homme. Pourquoi ?

Nous pouvons voir des zèbres apprivoisés sur quelques photos historiques datant du 18e et du 19e siècle. A l’époque, les colons européens ont effectivement tenté de les apprivoiser. Au final, ils ont renoncé à la domestication de l’animal en constatant que cela nécessitait beaucoup d’efforts et de travail.

Notons que les chevaux, les ânes et les zèbres ont un ancêtre commun ayant évolué sur Terre il y a environ 4 à 4,7 millions d’années. L’espèce s’est ensuite divisée et a évolué pour s’adapter à son environnement. En ce qui concerne les chevaux, les troupeaux en Amérique du Nord et en Europe ont pu s’adapter aux humains. L’avènement de l’agriculture a ensuite incité l’Homme à domestiquer les animaux les plus dociles pour en faire un moyen de transport.

zèbres

Des animaux méfiants

De leur côté, les zèbres étaient entourés de prédateurs dans la savane africaine. Ils y rencontraient notamment des lions, des guépards ou encore des hyènes. L’espèce est ainsi devenue méfiante et très réactive face au danger grâce à la sélection naturelle.

Bien que les zèbres ne soient pas aussi imposants que les chevaux, ils sont tout à fait capables de se protéger contre des prédateurs féroces. Le coup de pied d’un zèbre peut casser la mâchoire d’un lion. En outre, la morsure de cet équidé peut gravement blesser sa victime tandis que son réflexe d’esquive lui permet d’éviter d’être capturé au lasso. Enfin, bien qu’ils évoluent en groupe, les zèbres n’ont aucune hiérarchie ou structure familiale.

Ainsi, le caractère du zèbre est loin d’être idéal pour en faire un animal domestique. En 2013, une adolescente nommée Shea Inman a entraîné un zèbre dans une ferme au Texas. « Certains jours, c’est comme s’il montait depuis 30 ans et d’autres jours, il agit comme s’il n’avait jamais vu un être humain », a-t-elle déclaré.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Christian de Caraman
Christian de Caraman
18 jours

Bonjour
Votre article sur les zèbres et la partie analogie aux chevaux laisse à penser que les chevaux étaient sauvages en Amérique du nord !!!!Il me semble bien que le cheval a été importé d’Europe vers l’Amérique…..Donc qu’il avait été domestiqué au préalable.