― BongkarnGraphic/ Shutterstock.com

Les plus grandes plateformes du web sont toutes touchées par la désinformation. De son côté, YouTube a fortement été critiqué pour avoir autorisé certaines chaînes à publier des contenus non fondés. Mercredi dernier, le géant du streaming a donc commencé à supprimer les vidéos qui affirment qu’une fraude massive ou des erreurs ont modifié le résultat de l’élection présidentielle américaine du 3 novembre dernier.

YouTube supprime les vidéos qui contestent la victoire de Joe Biden lors des élections américaines : « Suffisamment d’États ont certifié leurs résultats électoraux pour déterminer un président élu. Pour cette raison, nous retirerons tout contenu publié aujourd’hui (ou après) qui induit en erreur les gens en affirmant qu’une fraude massive ou des erreurs ont modifié l’issue de l’élection présidentielle américaine de 2020 », a indiqué YouTube dans un billet publié sur son blog mercredi dernier.

La firme californienne a précisé que les vidéos exprimant des opinions sur ce sujet seront tout de même autorisées sur la plateforme, à condition qu’elles contiennent suffisamment de contexte éducationnel, documentaire, scientifique ou artistique. Elle a également souligné que cette politique était conforme à celle qu’elle appliquait déjà au cours des élections présidentielles précédentes.

De son côté, Google, la maison mère de YouTube, a confirmé qu’elle avait mis fin au moratoire sur les publicités à caractère politique mis en place pendant la campagne afin d’éviter tout débordement. Selon la firme de Mountain View, la période postélectorale ne serait plus considérée comme un événement sensible. Cependant, elle ne compte pas relâcher ses efforts afin d’éviter que des fausses informations ne viennent perturber la confiance dans les élections ou le processus démocratique.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de