― Caterina Trimarchi / Shutterstock.com

Aujourd’hui, le yaourt est un produit que nous connaissons tous. En effet, les Français sont les deuxièmes plus gros consommateurs de yaourts en Europe avec 170 pots par an et par personne. Mais saviez-vous que nous devons sa première apparition en France aux problèmes intestinaux de François Ier ?

Si cela fait des siècles (10 000 ans) que le « yaourt » existe, il n’a été démocratisé que dans les années 1900. Avant cela, il s’agissait plus de lait fermenté que les éleveurs conservaient dans des panses ou des peaux de bêtes pour faciliter son transport. Le lait fermentait donc spontanément grâce à la présence de bactéries « sauvages ». Si nous ne savons pas exactement qui a inventé le yaourt, il est apparu en Asie centrale, plus précisément chez les peuples nomades tels que les Tartares, les Karlouks, les Kirghizes, les Kalmouks, etc. Dans l’Antiquité, Pline l’Ancien décrit l’ancêtre du yaourt comme étant « d’essence divine ».

La réelle première apparition du yaourt en France date de 1542. A cette époque, François Ier règne sur le royaume de France. Mais le roi a des troubles digestifs. En effet, l’histoire raconte que François Ier, souffrant apparemment d’une infection intestinale, se serait tourné vers les bienfaits du yaourt. Il avait entendu parler de ce mystérieux laitage qui faisait des miracles à la cour du sultan Soliman le Magnifique, qui par ailleurs était l’allié du roi. Ainsi, le sultan avait envoyé un médecin turc à la cour du roi François Ier, qui lui avait prescrit une cure à base de yaourt.

Pendant quelques semaines, le médecin turc, venu avec ses propres brebis, fabriqua des yaourts pour soigner le roi. Ainsi, François Ier fut guéri. Mais le médecin turc retourna chez lui, emportant avec lui la fameuse recette. Ainsi, le yaourt tomba dans l’oubli pour réapparaître plusieurs siècles plus tard. Plus exactement en 1917, lorsque Isaac Carasso ouvre l’usine Danone à Barcelone. En 1925, le mot « yaourt », qui vient du verbe turc « yogurmark » signifiant « épaissir, cailler, coaguler », entre dans le dictionnaire français.

En 1929, la première usine Danone s’implante en France. Puis, la consommation de yaourt se démocratise dès les années 1950, et il n’est plus vendu exclusivement en pharmacie.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de