Imaginée pour se déplacer sur Mars, cette voiture novatrice pourrait vous permettre de réussir tous vos créneaux

La NASA a fabriqué une nouvelle voiture électrique révolutionnaire qui pourrait faciliter les déplacements en ville. Semblable à un buggy, ce nouveau véhicule tout-terrain autonome est capable de véritables prouesses. Doté d’une mobilité inouïe, il peut, par exemple, tourner sur lui-même à 360 degrés. Ses roues sont d’ailleurs indépendantes les unes des autres ce qui laisse un champ de possibilités incroyable. SooCurious vous en dit plus sur ce véhicule du futur qui pourrait bien rouler sur Mars comme sur Terre.

Le Modular Robotic Vehicle (ou MRV) est un petit bijou de technologie que la NASA vient de mettre sur le devant de la scène. Capable de véritables exploits, cette nouvelle petite voiture électrique pourrait bien être l’avenir des véhicules urbains. Pensé pour rouler sur Mars comme sur Terre, le prototype se présente sous la forme d’un buggy, comme les petites voiturettes qui circulent sur le tarmac de l’aéroport. Pourtant, derrière un design simple, qui ne laisse la place que pour deux personnes à l’avant, il s’agit d’un véritable petit bijou d’ingéniosité que les ingénieurs de la NASA (en collaboration avec le groupe Nissan) nous servent.

voiture-NASA-10

Malgré ses 900 kg, le MRV est un petit véhicule modulaire complètement autonome. Il est alors possible de quitter la place conducteur et de laisser faire l’engin, ou même de le commander à distance en le programmant. Son autonomie est de 100 km. Une très bonne nouvelle pour explorer la surface martienne et tenir compagnie à Curiosity. De plus, ses quatre roues sont dotées de moteurs indépendants les uns des autres, ce qui donne au véhicule le champ libre pour toutes sortes de manoeuvres. Ainsi l’engin peut tourner à 360 degrés, effectuer un demi-tour sur place, ou rouler dans n’importe quelle direction. La petite voiture est donc capable de rouler sur des surfaces accidentées, quasiment impraticables, voire impossibles à atteindre avec un 4×4. Un tout-terrain qui facilitera sûrement la conduite pour bon nombre d’entre nous.

Côté vitesse, rien de très palpitant. Sa vitesse optimale ne dépasse pas les 65 km/h. Pas si surprenant puisque l’engin a été conçu en premier lieu pour l’exploration d’autres planètes, donc pas de course de MRV sur Mars ! Les chercheurs ne négligent pas cependant une possible application dans nos rues, pour améliorer la conduite. En effet, elle facilite beaucoup d’actions quotidiennes, comme se garer, grâce à ses roues modulables. Bien entendu, pour ceux qui aiment tout de même garder la main sur leur véhicule, un volant et un levier de vitesse sont présents à bord de la voiture.

voiture-NASA-1

voiture-NASA-2

voiture-NASA-3

voiture-NASA-4

voiture-NASA-5

voiture-NASA-6

voiture-NASA-7

voiture-NASA-8

voiture-NASA-9

voiture-NASA-12

voiture-NASA-11

Ce véhicule est génial ! Il est à la fois autonome et contrôlable à distance, une aubaine pour explorer des surfaces accidentées ou simplement pour circuler en ville. Sur Mars ou sur Terre, à la rédaction, on a hâte de voir ce petit bijou à l’oeuvre. Seriez-vous prêt à vous offrir un tel véhicule pour vous déplacer ?


Le fondateur du prix Nobel était fabricant d’armes

— @DailyGeekShow