C’est désormais prouvé : une collision entre deux galaxies est à l’origine de la Voie Lactée

Comment est née la Voie Lactée ? Voilà une question qui fascine les astronomes depuis des années. Un début de réponse a été apporté dernièrement grâce à une étude fascinante dont les résultats ont été dévoilés mercredi 31 octobre à la communauté scientifique.

 

Une découverte importante pour l’astronomie 

Notre galaxie se serait constituée grâce à un acte géant de cannibalisme, affirment des astronomes après avoir étudié les données récoltées par le télescope spatial Gaïa. Celui-ci a été mis en orbite par l’Agence spatiale européenne en 2013 et ne cesse depuis de nous en apprendre davantage sur l’espace. Il a cartographié en 3D plus d’1,7 milliard d’étoiles appartenant à notre Voie Lactée. Des vidéos ont également été tournées qui, visionnées à l’envers, permettent d’étudier la création et l’évolution dans le temps de notre galaxie.

 

Les étoiles observées à la loupe

Cela fait un certain temps que la communauté scientifique soupçonnait que la Voie Lactée se soit constituée en engloutissant d’autres galaxies. Toutefois, les astronomes ne savaient pas si elle avait « avalé » plusieurs petites galaxies ou une seule grosse.

Ils ont donc analysé la signature chimique d’un certain nombre d’étoiles, ainsi que leur vitesse et leur distance par rapport à la Terre. Les scientifiques ont découvert avec étonnement que la majorité de ces étoiles avaient de grandes similitudes.

© Pexels

 

Une collision intergalactique d’envergure

« Nous ne nous attendions pas à ce que la plupart des étoiles qui composent le halo aient une origine commune », a déclaré Amina Helmi, astronome de l’Université de Groningue (Pays-Bas), coauteure de l’étude parue mercredi dans Nature. Cette découverte a permis aux scientifiques de comprendre que notre Voie Lactée avait avalé une galaxie tout entière il y a 10 milliards d’années. La victime faisait tout de même plus de 600 millions de fois la taille du Soleil !

© Pexels

Le cheval dort aussi bien debout que couché

— @DailyGeekShow