Les personnes souhaitant obtenir un visa pour se rendre aux États-Unis, pour des raisons professionnelles ou touristiques, doivent désormais communiquer les identifiants de leurs différents comptes aux autorités concernées.

Les États-Unis durcissent le ton

S’inscrivant dans la volonté de l’administration Trump de durcir le ton en matière d’immigration et de sécurité intérieure, cette nouvelle mesure est effective depuis le 31 mai selon le site d’information The Hill. Pour obtenir un visa d’entrée sur le territoire américain, il faudra désormais non seulement communiquer ses identifiants sur les différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram…), mais également ses adresses mail et numéros de téléphone utilisés au cours des cinq dernières années.

Comme le précise le communiqué publié par le département d’État américain : « La sécurité nationale est notre priorité absolue lors de l’attribution des visas, et tous les voyageurs et les immigrants qui souhaitent se rendre aux États-Unis font l’objet d’un contrôle de sécurité approfondi. Nous travaillons constamment à trouver des mécanismes pour améliorer nos processus de vérification afin de protéger les citoyens américains, tout en encourageant les voyages légitimes vers les États-Unis. »

Les voyageurs français pas encore concernés par cette mesure

Par le passé, la nécessité de communiquer les différents identifiants liés aux réseaux sociaux pour obtenir un visa était réservée aux ressortissants de zones jugées sensibles. Désormais, ce sont près de 15 millions de personnes qui seront concernées. L’administration américaine prévient par ailleurs que les individus qui seraient tentés de dissimuler une partie de leur vie numérique en omettant de mentionner un compte Facebook ou Instagram pourraient « faire face à de sérieuses conséquences ».

À l’heure actuelle, les voyageurs français souhaitant entrer sur le territoire américain ne sont pas encore concernés par cette nouvelle mesure. Seule une autorisation électronique, l’ESTA, doit en effet être préalablement remplie pour pouvoir se rendre aux États-Unis. Pour l’obtenir, il suffit de se rendre sur le site officiel du Service des douanes américain. Bien qu’un formulaire de renseignements concernant les réseaux sociaux soit également proposé, celui-ci reste facultatif.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de