— Song_about_summer / Shutterstock.com

C’est un scandale pour les producteurs de vin français : une enquête a révélé qu’au moins une vingtaine de vins labélisés « haute valeur environnementale » contenaient des traces de pesticides. Largement critiqué par les producteurs de vin, le rapport de l’enquête dénonce la malhonnêteté des producteurs de vin.

Dans son nouveau rapport, l’association « Alerte aux toxiques » a fait état de ses constatations après avoir procédé à l’analyse de 22 bouteilles de vin certifiées HVE pour le label « haute valeur environnementale ». Les analyses ont en effet montré que toutes les boissons analysées contenaient des résidus de produits chimiques communément utilisés comme pesticides. Ce genre de produits est généralement nocif pour la santé et mauvais pour l’environnement. L’association a cependant précisé que la teneur en perturbateurs endocriniens dans les vins analysés était relativement basse.

Ainsi, si le rapport de l’association ne dénonce pas particulièrement les possibles effets négatifs de l’usage de pesticides sur la santé des consommateurs de vin, il veut surtout alerter le public sur les pratiques commerciales trompeuses des producteurs. En effet, « Alerte aux toxiques » voulait surtout attirer l’attention du public sur le fait qu’une certification HVE, ou autre label équivalent, est loin d’être une garantie pour le non-recours aux pesticides, à la différence du label bio. « Ces résultats montrent que la certification HVE, portée par les vignerons bordelais, est une vaste escroquerie et qu’il y a des écarts importants entre le marketing, les promesses et la réalité des pratiques professionnelles », a déclaré Valérie Murat, présidente d’Alerte aux toxiques.

De leur côté, les producteurs de vin ont critiqué le rapport, le qualifiant « d’escroquerie intellectuelle », a rapporté Le Parisien. Selon le porte-parole du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux, les accusations de l’association ne sont pas pertinentes.  

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de