Découverte d’un immense cimetière de navires vikings au cœur de terres agricoles norvégiennes

Au cœur de la Norvège se cache un trésor Viking resté secret jusqu’à aujourd’hui. Suite au labour de la zone et avec l’aide d’un radar, des archéologues ont mis au jour un cimetière viking abritant entre autres les restes de plusieurs navires enterrés. Une véritable surprise car ces restes ne se trouvent que 50 cm sous nos pieds !

 

SOUS LES CHAMPS, UN TRÉSOR ARCHÉOLOGIQUE ?

Un groupe d’archéologues de l’Institut norvégien de recherche sur le patrimoine culturel a eu l’agréable surprise en analysant de simples terres agricoles dans le comté d’Østfold. A 50 cm sous terre, un radar à haute résolution a détecté des restes datant de l’ère Viking. C’est tout un cimetière qui a été mis au jour, et plus précisément un cimetière de navires.

L’un des bateaux repérés, le Jellstad Ship mesure près de 20 m de long et il est encore en bon état alors qu’il aurait pu être détruit par l’Homme sans le savoir. Les « cimetières » vikings sont toujours protégés par une butte funéraire mais celle située au dessus du navire a été labourée il y a peu. Malgré cela, la partie inférieure du navire serait encore intacte d’après les chercheurs.

 

LE BATEAU ENTERRÉ, TRADITION FUNÉRAIRE VIKING

Enterrer les bateaux peut sembler insolite car beaucoup ont en tête l’image des morts emportés par des navires enflammés. Toutefois, plusieurs bateaux ont déjà été retrouvés ainsi, cachés sous des monticules de terre.

Les Vikings nordiques avaient pour habitude d’inhumer leurs navires, mais cette pratique était réservée aux personnes renommées comme les chefs. Le fait d’enterrer les navires témoigne également du pouvoir et de l’influence d’un clan.

Le Jellstad Ship est une trouvaille fantastique pour les archéologues mais le site regorge d’autres découvertes. En plus des restes du navire, au moins sept autres monticules funéraires ont été détectés grâce au radar. Les restes de cinq maisons situées aux abords de ce « cimetière » ont aussi été repérés.

 

QUE COMPTENT FAIRE LES SPÉCIALISTES ?

Quand un site souterrain est découvert, des fouilles sont entreprises pour libérer les vestiges afin de les étudier en détail. Cependant, aucune fouille n’est prévue sur le site d’Østfold. Les nouvelles technologies sont pour le moment privilégiées : les archéologues prévoient notamment d’utiliser des méthodes non invasives pour réaliser dans un premier temps une carte numérique du cimetière.

Ce n’est qu’une fois cette carte réalisée et étudiée en détail qu’une excavation pourra être envisagée. Si les fouilles ne sont pas à l’ordre du jour, la mise au jour d’un tel site est déjà remarquable pour Knut Paasche, archéologue de l’Institut norvégien de recherche sur le patrimoine culturel :

« Cette découverte est incroyablement excitante car nous ne connaissons que trois découvertes de bateaux vikings bien conservés en Norvège, fouillées il y a longtemps. Ce nouveau vaisseau sera certainement d’une grande importance historique car il peut être étudié avec tous les moyens modernes de l’archéologie. »


Il faut considérer la vie comme une partie que l’on peut gagner ou perdre.

— Simone de Beauvoir