Voyagez 3 400 ans en arrière en écoutant la plus vieille chanson du monde

Découverte au début des années 1950, cette tablette d’argile datant du XIVe siècle avant Jésus Christ est la plus vieille pièce de musique connue à ce jour. SooCurious vous présente cette petite découverte qui devrait ravir les mélomanes.

Après des recherches dans l’ancienne ville syrienne de Ugarit, cette plaque d’argile recouverte de signes cunéiformes en langue hourrite s’avère être la plus ancienne trace de musique présente à ce jour. D’après les scientifiques, il s’agirait d’un hymne à Nikkal, la femme du dieu de la lune Yarikh. Cette chanson évoquerait une femme qui n’arrive pas à avoir d’enfants, et fut un véritable succès populaire à l’époque.

PLAQUE SUMERIEN.jpg

« La pièce, écrit Richard Fink dans un article de 1988, va à l’encontre de l’opinion des musicologues selon laquelle la gamme diatonique de 7 notes et l’harmonie antique étaient pratiquement inexistantes et sont apparues à l’époque des Grecs. »

Richard Crocker, un de ses associés, explique également que la découverte « a révolutionné le concept de l’origine de la musique occidentale ». Débats académiques mis à part, à quoi ressemble donc la plus ancienne chanson du monde ? Reconstituée à l’aide d’un clavier, cet extrait nous permet d’imaginer à quoi ressemblait cette composition étrange, bien que le rythme de la pièce soit seulement une supposition.

Cette partition musicale est la plus ancienne répertoriée à ce jour, et, de ce fait, la plus vieille musique de l’histoire de l’humanité. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances dans ce domaine, n’hésitez pas à découvrir cette musique médiévale rejouée grâce à une prouesse scientifique après 1000 ans de silence.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux