© Adrian Smith / Youtube

L’injection de venin n’est pas réservée qu’aux méduses, serpents et autres guêpes. Les fourmis peuvent également le faire et une vidéo YouTube présente pour la première fois leur piqûre au ralenti.

Si elles peuvent paraître inoffensives, toutes les fourmis possèdent des glandes à venin. La production ou non de ce venin varie selon les espèces, et les fourmis peuvent l’utiliser pour se défendre.

Beaucoup de personnes pensent que ce venin est injecté par « morsure » via leurs mandibules. Cependant, ce n’est pas une morsure que la fourmi fait, mais une piqûre. Quand elle veut injecter son venin, la fourmi sort un aiguillon situé sur son abdomen qui provoque une douleur forte quand il est utilisé.

A cause de sa taille inférieure à celle d’un cheveu, il était très difficile d’observer cet aiguillon en action. Mais la chaîne YouTube Ant Lab a publié le 5 août dernier une vidéo montrant ce geste au ralenti. Un peu à la manière de la guêpe, la fourmi avance son abdomen puis insère l’aiguillon sous la peau de sa victime. Le geste dure entre 100 et 150 millisecondes, ce qui est plus rapide qu’un battement de cil.

L’auteur de la vidéo, le biologiste Adrian Smith, a également partagé une seconde vidéo dans laquelle il donne des informations complémentaires sur le venin des fourmis.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de