C’est le monument le plus connu de France, et pourtant nous ignorons encore pratiquement tout de lui. En effet, connaissez-vous toutes ces petites anecdotes qui font le charme de la tour Eiffel ? Et surtout, saviez-vous qu’elle avait été vendue, de manière totalement illégale ? Les Revues du Monde vous explique cette histoire en détail.

Victor Lustig est né dans une famille bourgeoise, dans l’actuelle République tchèque. Il a bénéficié d’une éducation élevée (il parlait 5 langues à 16 ans), et était doté d’une intelligence exceptionnelle. Toutefois, il choisit de se servir de cette intelligence pour tricher, voler, en un mot devenir un escroc. Il part vers les États-Unis où il réussit à rouler dans la farine le maître des gangsters, Al Capone. Après cela, il fuit vers Paris, où il mène grand train et finit par flamber tout son argent. À la recherche de nouvelles idées, il voit que l’État a bien du mal à entretenir la tour Eiffel. Il se fait donc passer pour un représentant du ministère des PTT, et parvient à vendre la tour Eiffel, en toute illégalité. On peut donc dire qu’il s’agit probablement de l’une des plus grandes escroqueries de l’Histoire.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de