Dans deux ans, vous pourrez vous rendre de Paris en Normandie via une piste cyclable !

Quand arrive le week-end, de nombreux Parisiens aiment prendre la route en direction de la Normandie. Et prochainement, ils pourront profiter sans sortir leur véhicule de la capitale. Relier Paris à la Normandie sera désormais possible… à vélo ! Une idée originale qui ne date pas d’hier et qui va voir le jour pour le plus grand plaisir des touristes comme des sportifs.

QUE SAIT-ON DE CETTE NOUVELLE VÉLOROUTE ?

La Véloroute 33 surnommée « La Seine à vélo » fera 400 km de long et longera le fleuve qui lui donne son nom. Cependant, cette nouvelle route destinée aux cyclistes ne sera pas totalement inédite. Son tracé se base sur des zones cyclables existantes : les amateurs de balades à vélo dans la région ne seront pas dépaysés.

Des aménagements supplémentaires seront toutefois nécessaires et seront supervisés par l’Adas, l’Association des Départements de l’Axe Seine. Touristes comme sportifs pourront prendre le départ à Paris afin de rejoindre trois villes normandes : Honfleur, Le Havre et Deauville. Cette dernière est d’ailleurs équipée d’une gare qui permettra aux voyageurs de repartir sur Paris ou de prendre le départ de la véloroute depuis la Normandie.

UN PROJET DE LONGUE DATE

Réaliser une piste cyclable reliant Paris à la Normandie peut sembler être une idée récente liée au boom des vélos dans les grandes villes de l’hexagone. Cependant, cette idée de véloroute a été évoquée pour le première fois il y a presque 30 ans. Dans les années 90, l’idée a germé sans pouvoir être concrétisé. Aujourd’hui, elle se met en place et souhaite être bien plus qu’un simple itinéraire à suivre.

Les bords de Seine sont des territoires riches aussi bien d’un point de vue naturel que patrimonial. Des haltes en lien avec ces deux thèmes vont donc êtres aménagés le long des 400 km de piste. Il sera donc possible de lâcher le vélo quelques heures le temps de visiter églises, abbayes, espaces culturels…

Pour Michel Lamarre, maire de Honfleur et vice-président du département du Calvados, cette nouvelle voie offrira « une façon culturelle et ludique d’amener la population parisienne jusqu’à la Normandie. »

QUAND LES CYCLISTES POURRONT-ILS EMPRUNTER LA VELOROUTE 33 ?

Pour profiter de « La Seine à vélo » et de ses futures haltes culturelles, il va falloir patienter. Ce n’est qu’en 2020 que celle-ci sera ouverte à la circulation. Néanmoins, le projet de la véloroute est lancé et il devrait attirer de très nombreux visiteurs désireux de découvrir autrement les bords de Seine et de rejoindre les plages normandes.


Chaque seconde, la Lune parcourt 1 kilomètre autour de la Terre sur son orbite, à une vitesse de 3680 km/h.

— @DailyGeekShow