— © Smacircle / Youtube

Petit véhicule pliable, compact et électrique, qui se range très facilement… contrairement aux apparences, il n’est pas question ici d’une trottinette électrique, mais bel et bien d’un « vélo » ! Le Smacircle S1, présenté au salon de l’auto de Los Angeles, a fait beaucoup parler de lui par sa singularité et son look plus qu’original.

Il est pratique et écologique, et peut se ranger aisément dans un sac à dos, bref, il possède les atouts nécessaires pour être adopté par les amateurs de moyens de transport alternatifs. Décrit par Robert Denis, responsable de Smacircle, la start-up chinoise à l’origine de son développement, comme étant « le plus petit vélo pliable au monde », nul doute que sa taille réduite et son côté pratique devraient séduire les plus curieux.

Pour parvenir à un encombrement minimal, la firme a fait preuve d’ingéniosité : en installant la batterie amovible dans le siège et en construisant un châssis intégralement en fibre de carbone, elle a pu obtenir un appareil incroyablement léger (un peu plus de 8 kilos) et aisément transportable. Quant aux roues, elles se replient à l’intérieur de la structure du véhicule et s’y intègrent avec une facilité déconcertante.

Côté performances, le Smacircle S1 affiche une vitesse de pointe d’environ 32 km/h et une autonomie de 20 km, avec une batterie se rechargeant en 3 heures et demie. Une durée de vie limitée pour ce petit véhicule, mais qui devrait s’adapter aux petits trajets quotidiens (travail-domicile) sans aucune difficulté. Nominé pour un « Innovation Award » dans la catégorie « Véhicule intelligent et transport » pour le prochain salon mondial des technologies grand public à Las Vegas, ce « vélo » innovant fonctionne de pair avec une application disponible aussi bien sur Android que sur iOS. Grâce à ce jumelage, il est possible de le verrouiller et de le déverrouiller, mais également de connaître le niveau de batterie de l’appareil, d’ajuster la vitesse et de changer les préférences d’utilisation. Le Smacircle sera disponible au prix de 1 399 $, soit environ 1 263 €.

UN APPAREIL NON HOMOLOGUÉ EN FRANCE

Si le Smacircle est pratique, ce mode de locomotion ne peut actuellement pas être utilisé en France. En effet, il ne peut pas être considéré comme un vélo électrique car il ne possède pas de pédales. Or, un VAE n’est homologué que si l’assistance électrique est activée via le mouvement du pédalier. Le Smacircle ne peut également pas être considéré comme une trottinette électrique car l’utilisateur est assis. Avec une vitesse pouvant atteindre les 32km/h, il ne respecte pas la limite maximale de 25km/h fixée par la récente réglementation sur les engins électriques et représente un risque pour les autres usagers. L’utiliser peut donc exposer son conducteur à de lourdes peines.

L’utilisatrice @jeanneavelo sur Twitter nous a apporté une information très intéressante que nous vous rapportons ici : « les seuls EDPM (engin de déplacement personnel motorisé) à selle autorisés en France sont les gyropodes (Définition : concept de véhicule reposant sur un équi­libre instable inhérent à l’engin, qui se stabilise grâce à un système auxiliaire de contrôle […].) ». Si vous possédez un EDPM à selle sans pédale qui n’est pas un gyropode, il y a donc de fortes chances pour que vous rouliez avec un véhicule qui ne respecte pas la réglementation.

Mise à jour 28/11/2019 : Des informations complémentaires concernant le droit de circulation de cet appareil en France ont été ajoutées.

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Jérémy Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jérémy
Invité
Jérémy

Merci de ne pas appelé ceci un vélo étant donné qu’il n’y a pas de pédales. Rien de plus qu’une trottinette avec selle.