—© Click To Pray / Youtube

Même si le Vatican n’a pas la réputation d’être le pays le plus connecté du monde, il semble faire un pas de géant dans l’utilisation des nouvelles technologies modernes. En effet, il vient de lancer un gadget interactif, du nom de ClickToPray eRosary, et qui s’avère être… un chapelet connecté !

C’est le 15 octobre que ce chapelet connecté, promu par le Réseau mondial de prière du pape, a été présenté aux fidèles pour la première fois. Décrit comme réunissant « le meilleur de la tradition de l’Eglise avec le meilleur de la technologie », ce chapelet peut être porté comme un bracelet, et est fabriqué en hématite, constitué de 10 perles d’agate noire et d’une croix « connectée » dédiée au stockage des données. L’objet est relié à l’application Click To Pray, lancée le 10 mars 2016, qui envoie des notifications trois fois par jour pour inciter à observer un temps de prière.

L’eRosary, qui s’active en détectant un signe de croix, permet au porteur de choisir s’il veut prier avec un chapelet standard, un chapelet contemplatif ou un chapelet thématique. Il permet également d’effectuer un comptage et un suivi des prières, mais aussi de proposer des gospels personnalisés à l’utilisateur. En plus de ces nombreuses options, l’application, disponible aussi bien sur Android que sur iOS, assure un suivi régulier des activités religieuses, propose des suggestions personnalisées (contenus audio et visuels) au croyant, mais devrait également contenir quelques données concernant la santé de l’utilisateur.

Pour le Vatican, le lancement de cet objet connecté a pour but d’attirer les jeunes férus de technologie et de les guider dans leur chemin vers la foi. Tandis que le pape François possède dorénavant son propre compte Instagram, que le Vatican a précédemment utilisé l’application Telegram pour communiquer avec les fidèles durant le Carême, et que l’État du Vatican a lancé sa propre application sur iPhone en 2008, on ne pourra pas lui reprocher de ne pas être à la pointe de la tendance pour conquérir les jeunes !

L’eRosary est d’ores et déjà disponible à la vente au prix de 99 ‎€, est certifié résistant à l’eau et à la poussière, et possède une batterie de 15 mAh. De plus, il prend en charge trois langues : l’anglais, l’espagnol, ainsi que l’italien.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de