— Aleksandr Yu / Shutterstock.com

Lorsqu’elles ont été créées, les cigarettes électroniques étaient censées être des alternatives plus saines aux cigarettes classiques. Il s’est cependant avéré qu’elles n’étaient pas aussi inoffensives qu’on le croyait, causant même la mort de certains individus. Autre fait inquiétant : le vapotage semble commencer à un âge très précoce aux États-Unis.  

Le vapotage dès l’âge de 14 ans

Selon une étude publiée dans la revue American Journal of Public Health, le nombre de fumeurs ayant déclaré avoir pris l’habitude de fumer des cigarettes électroniques pour la première fois à l’âge de 14 ans ou moins a triplé depuis 2014. Plus précisément, 28,6 % des individus interrogés ont avoué avoir vapoté au plus tard à l’âge de 14 ans en 2019, contre 8,8 % en 2014.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé les données du National Youth Tobacco Survey de 2014 à 2018, menée par le Centers for Disease Control and Prevention. Près de 27 000 participants, âgés de 16 et 17 ans, ont été interrogés sur leur âge quand ils ont essayé pour la première fois des cigarettes électroniques, des cigarettes traditionnelles, des cigares ou du tabac à chiquer.

Bien que l’étude n’ait pas examiné spécifiquement pourquoi les élèves commençaient à vapoter à un âge aussi précoce, il existe des preuves sur la théorie selon laquelle les enfants ne comprennent pas les risques du vapotage. « Cela peut être une combinaison de facteurs. Les enfants ne croient pas que le vapotage est risqué ; de plus il y a des saveurs qui attirent particulièrement les enfants, et les enfants sont aussi influencés par leurs pairs », a expliqué Rebecca Evans-Polce, auteure principale de l’étude.

Les mesures à prendre contre le vapotage précoce chez les adolescents

Les scientifiques de l’University of Michigan School of Nursing ont déclaré que ces résultats sont inquiétants et que des campagnes de santé ciblant les préadolescents et expliquant les dangers du vapotage sont nécessaires pour inverser la tendance. « Les parents doivent être conscients que des enfants âgés de seulement 12, 13, 14 ans commencent à vapoter. Les conversations avec les enfants sur le vapotage doivent avoir lieu plus tôt qu’ils ne le pensent », a notamment déclaré Evans-Polce.

Étant donné les problèmes récents causés par le vapotage, il est tout à fait vrai que des mesures doivent être prises, surtout auprès des adolescents. Pour sa part, le gouvernement américain vient d’adopter une loi qui interdit à toute personne de moins de 21 ans d’acheter légalement des cigarettes, des cigarettes électroniques, des cigares et tout autre produit contenant du tabac.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Elfakev Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Elfakev
Invité
Elfakev

Fumer, fumée : combustion (brulé) Vapoter, vapote : vapeur de propylène glycol, d’arômes et de glycérine végétale (chauffé) https://www.kumulusvape.fr/content/112-composition-e-liquide-cigarette-electronique Dire qu’on fume une cigarette électronique (qui est un dispositif en métal et en plastique) ça revient à dire qu’on prend un briquet et qu’on va fumer ces composants du style… Lire la suite »