vague chaleur nom
SERDTHONGCHAI / Shutterstock.com

Chaque année, les vagues de chaleur sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus meurtrières en raison du changement climatique. Pour la première fois dans l’histoire, une vague de chaleur a reçu un nom en Espagne.

En Espagne, la canicule qui a touché la ville de Séville du 24 au 27 juillet dernier a été nommée Zoé : « Nous sommes la première ville au monde à planifier et à prendre des mesures lorsque ce type d’événement météorologique se produit, en particulier parce que les vagues de chaleur frappent toujours les plus vulnérables », a déclaré Antonio Muñoz, le maire de la ville.

Cette initiative entre dans le cadre du proMETEO Sevilla Project, une initiative qui vise à sensibiliser le public aux vagues de chaleur et aux dangers découlant de ces phénomènes. Pour mieux se préparer aux canicules, les experts ont déterminé cinq niveaux avec différentes recommandations et consignes. Désormais, lorsqu’une vague de chaleur atteint le cinquième niveau, elle reçoit un prénom, à l’instar de Zoé.

Des scientifiques souhaitent aller encore plus loin. Ces derniers proposent d’attribuer le nom des sociétés qui émettent le plus de gaz à effet de serre aux vagues de chaleur. L’économiste Maxime Combes propose par exemple de nommer la canicule qui a eu lieu en juin dernier « TotalEnergies n°1 ».

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
ozarmes
ozarmes
1 mois

Un peu nul de nommer une vague de chaleur par le nom d’une société émettant plus de gaz à effet de serre….. ces sociétés ont été créées par des hommes pour assurer un service : fournir de l’énergie, à des sociétés humaines. Maintenant il est de bon ton de cracher… Lire la suite »