Nous ne sommes pas la seule espèce sensible à un type de musique. Les vaches sont en effet sensibles à la musique douce et relaxante, ce qui a pour effet de stimuler leur production de lait.

C’est une étude des chercheurs de l’Université de Leicester qui a avancé ces résultats il y a plusieurs années. Il a été prouvé que l’ocytocine, cette hormone qui aide à la lactation, est inhibée lorsque la vache est stressée. Une musique douce calmerait, et aiderait la vache à sécréter plus d’ocytocine, et donc, par définition, plus de lait.

Les chercheurs se sont ensuite livrés à des expériences en diffusant plusieurs types de musiques. Il faut savoir que pour une efficacité maximale, le tempo doit être lent et produire moins de 100 battements par minute. L’étude explique qu’il y aurait plus de 3 % de différence dans la productivité, avec une musique trop rythmée.

Parmi les œuvres préférées des vaches, on retrouve la Symphonie Pastorale de Beethoven, ou encore la Symphonie n°7 de Haydn… Mais elles sont aussi amatrices de morceaux moins classiques, comme Perfect Day de Lou Reed, ou encore Moon River de Danny Williams !

Démonstration de la sensibilité musicale des vaches…

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de