― CROCOTHERY / Shutterstock.com

Le variant Omicron se propage à une vitesse folle dans de nombreux pays. Une nouvelle étude, n’ayant pas encore été évaluée par des pairs, s’est penchée sur la façon dont les anticorps générés après l’injection de deux doses de vaccin contre le Covid-19 ont répondu face au nouveau variant du virus.

Une baisse des anticorps qui combattent le Covid-19

Une étude d’Oxford révèle que deux doses de vaccin ne protègent pas contre l’infection par Omicron. Les chercheurs de l’université d’Oxford ont testé des échantillons de sang de plusieurs personnes, vingt-huit jours après avoir reçu leur deuxième dose de vaccin. Lorsque le variant Omicron a été introduit dans ces échantillons de sang, les chercheurs ont notifié une baisse des anticorps qui combattent le Covid-19, par rapport aux réponses immunitaires face aux variants précédents.

Les réponses immunitaires après deux doses du vaccin Pfizer ou AstraZeneca auraient été les moins concluantes. Les scientifiques notent toutefois que ces résultats ne signifient pas que deux doses de ces deux vaccins seraient inefficaces pour prévenir une forme grave, une hospitalisation ou un décès dus au Covid-19.

Bien que les anticorps jouent un rôle majeur dans la prévention d’une infection, d’autres cellules immunitaires s’activent également pour éliminer un virus.

― Marina Demidiuk / Shutterstock.com

Une troisième dose est nécessaire

De leur côté, les laboratoires qui produisent les vaccins contre le Covid-19 et les autorités sanitaires affirment qu’une troisième dose de vaccin est la meilleure arme contre le variant Omicron. Ugur Sahin, le patron de BioNTech, explique que l’effet protecteur des vaccins avait diminué avec le variant Delta, mais restait suffisant.

Ce dernier déclare qu’une troisième dose permet d’atteindre un niveau de protection de 95 %, quel que soit le niveau de sévérité de la maladie. Une déclaration soutenue par Louis Flamand, le directeur du Département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie de l’Université Laval, qui indique que la troisième dose fait augmenter la quantité d’anticorps et confère une protection adéquate contre le virus.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
louis
louis
7 mois

par rapport a la 6 eme vague en vue c’est 5 doses qu’il faut … peut etre six en fait !