― Marina Demidiuk / Shutterstock.com

Jeudi 2 décembre dernier, un quinquagénaire italien a tenté de se faire vacciner sur un faux bras en silicone. L’affaire a été rendue publique dans un post sur Facebook par Alberto Cirio, le président de la région du Piémont, dans le nord-ouest de l’Italie.

Guido Passo s’est présenté le jeudi soir dans un centre vaccinal de la région en pensant duper le personnel médical avec son bras en silicone. « J’étais désolée, je pensais l’avoir mis dans une situation embarrassante », a raconté l’infirmière Filippa Bua, qui pensait que l’homme était réellement amputé d’un bras. Cependant, cette dernière a finalement découvert son subterfuge lorsqu’il a enlevé sa chemise.

« Cette affaire friserait le ridicule si on ne parlait pas d’un geste d’une gravité énorme et inacceptable face au sacrifice que la pandémie fait payer à toute notre communauté en termes de vies humaines et de coûts sociaux et économiques », a déclaré le président de la région du Piémont dans son post sur Facebook.

Visiblement, ce dernier ne prend pas cette affaire à la légère et entend engager des poursuites en justice contre le quinquagénaire. Les taux de contaminations connaissent actuellement une hausse importante. Depuis ce lundi, les autorités ont ainsi instauré un « super pass sanitaire » permettant aux personnes vaccinées ou guéries du Covid-19 de fréquenter plusieurs lieux publics.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments